Sa Majesté nous appelle !

Sa Majesté nous appelle !

SM le Roi, dans son discours du 20 Août a lancé un appel.

Un appel aux forces vives de la Nation à se lever contre la pandémie, par sens civique, par patriotisme, par esprit de solidarité.
SM Mohammed VI met chacun de nous face à ses responsabilités :
«Concomitamment aux mesures initiées par les pouvoirs publics pour juguler la pandémie, J’appelle les forces vives de la Nation à faire preuve de mobilisation et de vigilance et, particulièrement, à adhérer unanimement aux efforts déployés à l’échelle nationale, afin de sensibiliser la société, éveiller sa conscience et l’encadrer.
À cet égard, Je souligne que pour sortir de la situation actuelle et relever le défi de la lutte contre la pandémie, chacun devra observer une conduite civique, exemplaire et responsable».
Qui sont donc ces forces vives ainsi interpellées ? Les partis politiques, les élus, les syndicats, les différentes organisations, les intellectuels, le mouvement associatif, la société civile, les sportifs, les artistes… Force est de reconnaître que beaucoup -jusqu’à présent- ont brillé par leur absence.
Sa Majesté le dit avec force : «La réalité est qu’une frange importante de la population ne respecte pas les mesures sanitaires préventives adoptées par les pouvoirs publics comme le port du masque, l’observation des règles de distanciation sociale, l’utilisation des produits d’hygiène et de désinfection…
Ces attitudes irrationnelles sont d’une part dénuées de civisme car agir en bon citoyen, c’est avant tout se soucier de la santé et de la sécurité d’autrui ; elles traduisent d’autre part un manque de solidarité car être solidaire, ce n’est pas seulement aider autrui matériellement, c’est surtout, dans cette situation, éviter d’être potentiellement un vecteur de contamination pour les autres».
Ceux-là, ceux qui -sciemment- se moquent des règles de vie en commun, car c’est bien de cela qu’il s’agit, sont non seulement irresponsables mais aussi coupables.
La mobilisation est donc indispensable, or notre population a besoin d’être encadrée, motivée, sensibilisée, de voir devant elle des exemples concrets, et Sa Majesté vise juste lorsqu’il appelle les forces vives à monter au créneau, à aller au front, car ça ne se fera pas tout seul.
Je sais que je vais me répéter mais sur le terrain certaines de ces forces vives sont bien peu visibles.
Forces de l’ordre, agents d’autorité et mouvement associatif de jeunes, de terrain, sont les seuls qui agissent au plus près, dans la proximité, le concret… et ils obtiennent des résultats !!!
Donc c’est faisable, c’est gagnable !
Personnellement s’il est une catégorie dont l’absence me paraît la plus choquante -hors celle des élus locaux – c’est bien celle des ‘’intellectuels’’.
Où sont-ils donc eux dont la mission première est d’éclairer, de baliser la route, d’être des phares ?
Pourquoi ne s’expriment-ils pas, ne participent-ils pas aux émissions télé ou radio, n’écrivent-ils pas ?
Ont-ils peur, considèrent-ils que ce n’est pas leur rôle ?
Dénoncer sur les réseaux sociaux l’inconscience de certains des nôtres, s’indigner du non-respect des gestes barrières par trop de nos concitoyens, dénoncer, protester, tempêter… oui bien sûr, mais ce n’est hélas pas ce qui changera les choses, ce qui convaincra les récalcitrants.
La seule façon de convaincre c’est d’être sur le terrain, d’agir concrètement, d’être dans la proximité, de donner de soi !
Les défis à relever pour notre pays, les enjeux à réussir vont être immenses après la pandémie mais pour l’instant la seule cause qui vaille c’est de sauver des vies !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *