Chroniques

Sourire, rire et mieux vivre !

© D.R

Le sourire est un véritable «lifeskill» qui nous assiste et nous accompagne dans la gestion de nos vies. Savoir le manier est un plus dans la gestion du stress, des aléas de la vie, des émotions, des rencontres, des situations et de nous-même.

«Un sourire vaut mille mots».
«Un jour sans sourire est un jour perdu». disait Charlie Chaplin
«Le sourire est un devoir social». J’avoue, je l’aime bien celle-ci !
Que de citations et de formulations pour dire et exprimer la précieuse valeur du sourire dans notre quotidien et dans notre «mieux vivre».
Moi, je dirais que «un sourire en vaut deux» !
Lorsque vous souriez, vous souriez d’abord et avant tout à vous-même puis à votre ou vos interlocuteurs ou ceux et celles à qui vous adressez ce joli cadeau. La première personne à bénéficier des multiples effets positifs du sourire est celui ou celle qui l’exprime et l’affiche. Ce que l’on ressent suite à l’expression de cette chaleureuse, généreuse et bienveillante expression de nos lèvres est un mélange de ressentis et de réactions on ne peut plus bénéfiques, allant de la détente et la joie, à la totale sérénité et au sentiment de sécurité et donc à une sensation de bonheur. Si en plus ce sourire se transforme en un rire, ses effets se multiplient dans notre cerveau et note corps.
Nous savons que nous ne sommes pas tous égaux en termes de sourires et de rires. Certains et certaines d’entre nous ont le sourire facile et d’autres moins ou beaucoup moins. Les personnes qu’on appelle solaires sont celles qui sourient aisément et transmettent naturellement et généreusement cette positive attitude autour d’elles. Un rien anime le sourire sur leur visage, un rien les fait rire, et tous ces riens font qu’elles vont profiter régulièrement des résultats positifs qu’ils leur provoquent et elles en deviendront plus solaires jour après jour.
À l’opposé, une personne, on va dire moins solaire, ou plus froide, va, elle, pratiquer le sourire plus difficilement, plus rarement, surtout en public et en vie sociale, et donc profitera moins de ces bienfaits dans son quotidien. Elle aura certainement des moments propices à tout ceci, en comité restreint, et lorsque son énergie solaire se montre, mais moins souvent que l’autre catégorie.
Notre quotidien, lui, a besoin au quotidien de nous sentir apaisés, tranquilles, ravis, sereins, détendus et productifs… On lui facilite la tâche en se munissant de sourires et de rires et au contraire on lui rend la vie plus complexe sans ses deux outils de communication qui sont de réels atouts de réussite, tant dans notre train-train perso que dans le pro !
Le sourire est un véritable «lifeskill» qui nous assiste et nous accompagne dans la gestion de nos vies. Savoir le manier est un plus dans la gestion du stress, des aléas de la vie, des émotions, des rencontres, des situations et de nous-même.
Un sourire, c’est une partie de nous que l’on offre aux autres, que l’on dévoile à ces autres. Un sourire sincère bien sûr ! Celui qui nous permet de survoler les petits détails inutiles et de nous focaliser sur l’essentiel, celui qui nous fait parvenir au cœur des choses et qui nous évite le superflu et le superficiel… Celui qui motive notre esprit et ensoleille notre âme… C’est sur ce type de sourire, qu’il nous faut tous nous entraîner… Nous les solaires et nous les moins solaires. Car un solaire peut devenir moins solaire un jour et vice versa !
Je ne nous demande pas de grimacer un rictus non-stop à s’en tordre quelques-uns de nos muscles faciaux et nos mâchoires. Je nous encourage plutôt à nous tordre de rire dès qu’on en a l’occasion et à nous les créer ses occasions pour montrer nos dents et nous faire du bien à nous et à notre entourage !
Et je reviens à ce que je disais, «un sourire en vaut deux» ! Il en vaut deux et bien plus car tous les effets puissants cités plus haut, sont valables aussi pour ceux qui reçoivent nos sourires et pour ceux qui partagent nos rires avec nous.
Un échange de bons procédés ! Je dirais même un échange des meilleurs procédés qu’on pourrait échanger.
Je suis idéaliste oui, et cela ne m’empêche pas d’être également procédurière ! Les deux sont très efficaces ensemble ! Et c’est de cela qu’il s’agit ici ! Procéder à user à volonté des choses qui nous le rendent bien !
Et puis, on ne va pas se mentir ! On préfère tous avoir un ami souriant, un manager souriant, un voisin souriant, un banquier souriant, un follower souriant… ou «une» de tous ceux-là bien sûr !
Comme je ne suis pas une nostalgique des temps passés, je n’irais pas jusqu’à dire que l’on souriait plus avant, non !
Pour conclure, en sourire, je vais vous donner une information très importante et extrêmement commode ! Un sourire, ou un rire même provoqué, ont les mêmes bienfaits sur nous ! Eh oui ! Notre cerveau ne fait pas la différence entre un sourire naturel et un faux sourire, pareil pour le rire ! Il est donc très arrangeant avec nous et nous offre ainsi plus d’occasions de nous faire du bien !
Attention ! Un sourire provoqué dans le but de se faire du bien et de faire du bien n’est pas un rire jaune ou vert, ça dépend dans quel pays on est ! Ici on rit vrai !
Alors, à nos sourires, et à nos rires… pour mieux communiquer et mieux vivre…

Articles similaires

Chroniques

France-Maroc, le plus dur reste à faire !

Pour le Maroc, tant que Paris craint de heurter les Algériens par...

Chroniques

L’Aïd, une belle occasion de communiquer notre joie…

Un jour, une année, 12 mois, avant que ce rendez-vous joyeux, chaleureux...

Chroniques

Ce que j’ai appris de ce Ramadan…

Le pari est immense, que nous relevons depuis maintenant 14 années, et...

Chroniques

Qui pour remplacer Macron ?

Le grand non-dit actuel de la politique française, le point névralgique de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus