Une Nation debout !

Une Nation debout !

Face à la pandémie rien n’est acquis certes ! Mais notre pays est debout !
Plus de 160 des nôtres y ont laissé la vie, nous les pleurons,
Mais notre pays tient !

Nous ne sommes pas riches ? Oui c’est vrai, mais nous sommes riches de notre solidarité, de notre diversité…
Lorsque le virus a commencé à se propager à travers le monde, toutes les craintes -sincères- nous ont assaillis,
Les fausses déclarations apitoyées, les sourires narquois, les espoirs assassins ont traversé nos ennemis, les jaloux, les condescendants, bien peu auraient parié sur nous…
Mais notre Nation fait face.

Les Marocain(e)s, les Marocain(e)s de cœur qui vivent sur notre sol, les touristes «bloqués» au Maroc… partagent le même pain, les mêmes espoirs, le même quotidien…
Partout dans le monde, notre pays est salué : cela ne doit pas nous inciter à l’arrogance mais à une légitime fierté,
Cela ne doit à aucun moment nous donner «le droit» de nous réjouir du malheur d’autrui, mais bien au contraire être pour nous l’occasion de faire preuve de fraternité.
Notre pays est debout,
Nous sommes debout,
Avec nos qualités, nos points forts, nos manques, nos tares, nos défauts…

Rien n’est encore gagné,
Mais nos médecins, nos chercheurs, nos infirmières, nos aides-soignants, nos brancardiers,
Nos forces de l’ordre, nos agents d’autorité, nos pompiers, nos pharmaciens, nos épiciers, nos caissières,
Nos cantonniers, nos éboueurs…sont à leurs postes, aux avant-postes avec courage et honneur.
Notre jeunesse déploie ses talents, son inventivité, sa volonté, son engagement aux yeux de tous,
Nos militants associatifs sont ‘’au front’’
Et nos concitoyens sont debout,
Les plus fragiles, les démunis, les journaliers devenus sans ressources, les plus faibles… sont l’objet d’empathie, de sollicitude, de solidarité… qui leur permettent à eux aussi d’être debout…

Notre Nation redécouvre qu’elle est grande, nous redécouvrons que nous pouvons nous aimer, que le lien social tient, que la mixité sociale est une valeur pour l’avenir…
Face à ce que nous pouvions légitimement considérer comme des handicaps lors de l’apparition de l’épidémie, un Homme a su le dépasser, a su assumer, a su relever le défi, a su prendre tous les risques : notre Roi.
Anticipant, il a su prendre les bonnes décisions, proactif il a été sur tous les fronts : sanitaire, social, économique, sécuritaire, solidaire…
SM Mohammed VI a fait passer le peuple marocain avant toute autre considération.
Unanimement nous lui en sommes reconnaissants, unanimement nous devons continuer le combat à ses côtés : la meilleure façon réside dans notre civisme, notre patriotisme et notre solidarité.
Il en va de notre sauvegarde, celle de notre pays, celle des nôtres, celles des générations futures… y-a-t-il plus noble cause ?
Nous sommes debout,

Il nous faut panser aujourd’hui pour penser demain, nous en sommes capables !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *