Culture

300 cinéastes au 24ème Festival international du cinéma africain à Khouribga

© D.R

Treize longs métrages en lice pour la compétition officielle

Sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 24ème édition du Festival international du cinéma africain de Khouribga (FICAK) se tient du 11 au 18 mai 2024 à Khouribga.

Saïd Frix
Dans son mot d’ouverture, Habib El Malki, président du FICAK, a souligné la portée continentale de la 24ème édition du festival et ses objectifs en déclarant que «l’organisation du Festival international du cinéma africain est une plateforme qui érige en piédestal la diversité, la richesse, la créativité et la profondeur des œuvres cinématographiques africaines qui sont d’une très grande qualité, attrayantes et inspirantes. Le cinéma a le grand pouvoir de transcender les frontières tout en nous aidant à explorer de nouveaux espaces, à nous connecter à des réalités différentes, à stimuler notre imagination et à susciter en nous des émotions profondes.

Le continent africain regorge de talents extraordinaires qui utilisent le 7ème art pour partager leurs visions uniques, leurs expériences et leurs perspectives que notre festival cherche à faire connaître et à mettre en valeur. La promotion de cette alliance novatrice témoigne de la volonté du Maroc de renforcer les liens avec les nations africaines et de créer une plateforme pour le partage des ressources, des connaissances et des opportunités de croissance.

En unissant nos forces, nous pouvons surmonter et créer un avenir prometteur pour l’Afrique dans son ensemble». Pour Maguèye Kasse, professeur des universités et critique de cinéma et d’art, «c’est un grand honneur pour nous d’être au Maroc pour participer à ce festival unique en son genre. Cette rencontre cinématographique a pu réaliser ce que les autres festivals n’arrivent pas à concrétiser, je pense aux débats de minuit qui nous dévoilent l’état de santé des films africains, aux échanges culturels et artistiques entre les grands cinéastes africains. L’avenir du cinéma africain en général augure d’horizons prospères…». Notons que d’après la fondation du festival, le cinéma malien est l’invité d’honneur de cette 24ème édition de FICAK.

En outre, 13 longs métrages seront en lice en compétition officielle au moment où 14 films vont concourir dans la compétition des courts métrages. 300 cinéastes y participeront. Pour ce qui est du jury des compétitions officielles, celui des courts métrages, qui sera présidé par l’écrivaine et critique du cinéma la Tunisienne Sonia Chamkhi, se composera de 3 membres internationaux et le jury des longs métrages, qui est présidé par la réalisatrice égyptienne Hala Khalil, renfermera 5 membres internationaux.

Lors de ce festival, un vibrant hommage a été rendu au comédien marocain Mohamed El Khalfi. Rappelons aussi que le programme de ce festival, qui se poursuit jusqu’au 18 mai 2024, portera sur la projection d’une série de films pédagogiques au profit des élèves de la région et sur l’organisation d’une compétition de scénarios.

Articles similaires

CultureUne

Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde: la création spectaculaire « Zyriab ou la cinquième corde » ouvre les festivités

La capitale spirituelle et culturelle du Royaume sera sublimée, ce vendredi, grâce...

Culture

Exposition : Le Musée Mohammed VI d’art de Rabat célèbre Arman

Elle présente 70 œuvres retraçant ses inventions plastiques

Culture

Il verra la participation d’une vingtaine d’artistes : Atelier international de chant choral à Rabat

Le Club – Unesco Issil pour l’art et l’interculturalité et la Représentation...