970x250

Accompagnement de 30 jeunes en création de projets culturels dès 2022

Accompagnement de 30 jeunes en création de projets culturels dès 2022

A l’initiative de l’association «Passagers» dans l’Oriental

«Takafaship». Voilà un nouveau programme dédié à l’entrepreneuriat culturel dans la région de l’Oriental. «C’est un programme que nous allons prototyper durant l’année 2022», précise l’association «Passagers » qui en est l’initiatrice. En détail, ce projet travaillera, tel que l’explicite cette structure, sur «la promotion de l’entrepreneuriat culturel à Oujda, au profit de 30 bénéficiaires durant 5 mois d’accompagnement, dans les locaux de l’Alliance franco-marocaine Ibne Khaldoune (AFMIK)». Et ce n’est pas tout ! «Takafaship», dont le budget est estimé à 5.000 DH par bénéficiaire, soit un total de 150.000, 00 DH, est destiné, selon la même structure, aux « jeunes entre 18 et 30 ans de la région». Pour commencer, ce plan se penchera, selon la même source, sur «l’identification de projets innovants et réalisables». Il se veut également d’accompagner des jeunes porteurs de projets à réaliser et développer leurs projets voire «encourager le réseautage entre les projets accompagnés et des clients potentiels».

Mieux encore, des résultats en sont attendus. Il s’agit de la mise en place et de la consolidation des «coworking spaces». «Ce résultat est à double vocation, celle de la création d’espaces et l’autre du renforcement de l’existant via des partenariats et le réseautage», avance l’association. Le deuxième résultat étant l’information par rapport au programme à Oujda à travers l’organisation d’événements pour informer et collecter une base de données de 2.000 jeunes dans la région. Quant au troisième résultat, il porte sur «l’accompagnement de 100 projets dans l’Oriental». Comme quatrième résultat, «Passagers» entend créer une plate-forme digitale sur laquelle les porteurs de projets accompagnés pourraient exposer leurs produits et services ouverts aux clients. Pour atteindre ces résultats, la structure envisage d’organiser des activités de repérage et d’équipement d’un espace de travail comme hub par province, des cafés-débats pour identifier les besoins. Entre autres activités, un hackathon «Takafaship» est dans le programme afin d’identifier les porteurs de projets à accompagner.

En outre, le marché de la culture jeune «L’Karfour» est prévu dans sa 5ème édition dans le cadre de «Takafaship» pour être le premier marché des bénéficiaires. «En parallèle des activités qui suivent, nous créerons la plateforme www.takafamap.ma de réseautage entre les professionnels de la culture, ainsi que la mise en place des hubs dans chaque province», avance la même structure. De quoi inspirer d’autres régions.

Secteurs concernés

  • Image, audiovisuel, motion graphic, infographie, photographie.
  • Techniques de son.
  • Éclairage, mapping.

Durée du programme (8 mois)

  • 1 mois pour l’information et la promotion
  • 1 mois de préparation et mise en place du Hackathon
  • 5 mois d’accompagnement
  • 1 mois de finalisation du programme

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *