«Afrique Créative» : Un programme pour renforcer les entreprises culturelles

«Afrique Créative» : Un programme pour renforcer les entreprises culturelles

Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement technique et financier

Bonne nouvelle pour les entrepreneurs issus des industries culturelles et créatives. L’Agence française de développement (AFD) a lancé la deuxième édition de «Afrique Créative», un programme d’accélération qui vise à accompagner les entreprises culturelles et créatives africaines dans leur développement afin de maximiser leur impact tant à l’échelle locale, nationale, qu’internationale. Ouvert jusqu’au 23 mai 2021 à neuf pays dont le Maroc, ce programme d’accompagnement se déroulera de juin 2021 à octobre 2022. Il concerne toutes les filières des industries culturelles, à savoir le design, la production audiovisuelle, les arts de la scène, l’artisanat, les arts numériques et autres. «Une attention particulière sera portée aux entreprises prenant en compte les enjeux environnementaux, sociaux et de genre», peut-on lire sur la plate-forme du programme. Selon la même source, les lauréats bénéficieront d’un accompagnement technique, tant au niveau du renforcement des capacités entrepreneuriales qu’un coaching sur le plan créatif et culturel.

«Les entrepreneurs seront accompagnés durant trois phases (pré-incubation, incubation et accélération) étalées sur plus d’un an. Ils bénéficieront de formations en e-learning, communes à l’ensemble de la cohorte sur des sujets variés (gestion des RH, marketing, etc.). Ces sessions de e-learning s’inscrivent en complémentarité de l’accompagnement fourni par les incubateurs. Elles sont l’occasion pour les entrepreneurs de se rencontrer et d’échanger virtuellement», indique-t-on. De même, les lauréats auront l’avantage d’un soutien financier pour accélérer le développement de l’entreprise et consolider son modèle économique. «Ils accéderont à un financement sous forme de subvention entre 30.000 et 50.000€».

Pour noter, Afrique Créative est un programme d’accélération financé par l’AFD et mis en œuvre par un consortium mené par l’ASBL belge Africalia avec le Conseil du groupe investisseurs et partenaires, Zhu Culture et Bayimba Foundation. En septembre 2019, un premier appel à candidatures Afrique Créative a permis de sélectionner neuf entrepreneurs issus des quatre pays du programme dont le Maroc. Secteur économique encore peu investi, les industries culturelles et créatives constituent un levier économique considérable pour le continent. Afrique Créative s’inscrit ainsi dans une démarche de soutien à l’entrepreneuriat culturel et créatif en formant, accompagnant, finançant et mettant en réseau des entreprises créatives.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *