970x250

«Al Ikhwan» arrive dans les salles dès le 11 mai

«Al Ikhwan» arrive dans les salles  dès le 11 mai

C’est un film qui mêle à la fois tragédie et comédie

C’est une comédie parmi les plus attendues au cinéma. «Al Ikhwan» sera projetée dans les salles nationales à partir du mercredi 11 mai 2022. Produite par la société de production et de distribution «SW Media», cette nouvelle production est réalisée par l’humoriste Mohamed Amin Al Ahmar alias «Talis» qui a assuré aussi l’écriture de scénario, le dialogue et la direction artistique. Elle réunit en effet une panoplie d’acteurs appartenant à différentes générations à l’instar de Fadela Benmoussa, Abdellatif Khamouli, Rawia, Fatima Bouchanep et Salah Eddine Benmoussa. De plus, elle réunit les membres de la troupe «Humouraji» à l’instar du duo d’humoristes Saïd et Wadi3, Rachid Rafik, Mohamed Bassou, Ayoub Idri et Karima Oulhous. Le film a vu également la participation de la danseuse Maya Dbaich dans sa première expérience cinématographique, ainsi que Youssef Ouzilal, plus connu par le personnage de «Fatima Tawil».

Il faut dire que «Al Ikhwan» mêle tragédie et comédie à la fois. Elle raconte l’histoire de 3 amis originaires d’un bidonville situé à Casablanca, chacun d’entre eux a sa propre histoire, mais ils partagent tous les mêmes problèmes, à savoir l’échec dans leur vie marquée par la pauvreté, le chômage et la marginalisation… «En cherchant à créer le buzz, les 3 jeunes se sont fait manipuler et se retrouvent poursuivis par un mandat de perquisition à leur encontre sur l’ensemble du territoire national…», lit-on dans le synopsis.

Interrogé sur les conditions du tournage, Talis confie à ce sujet que «le tournage s’est déroulé dans une ambiance professionnelle. Il a permis par ailleurs d’avoir des moments de partage d’idées et d’expériences entre les différents artistes qui composent le film et représentant différentes générations. Grâce aux efforts de tous, toutes les conditions ont été réunies afin que ce film puisse voir le jour». Il a de même noté que la rédaction des dialogues et du scénario s’est étalée sur 8 ans et grâce à l’implication du producteur Driss Chahtane, l’occasion s’est présentée pour concrétiser ce rêve, grâce aux moyens mis à disposition. À son tour, le producteur Driss Chahtane a déclaré que «SW Media» est venue enrichir et révolutionner la scène cinématographique. Son ambition est de «développer l’industrie cinématographique dans notre pays».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.