Ali Kanane lance sa première œuvre digitale

Ali Kanane lance sa première  œuvre digitale

Inédit chez Ali Kanane. Cet artiste casablancais vient de lancer sa première œuvre digitale en NFT (Non-Fungible Token, ou jeton non divisible).

Il s’agit du nouveau standard d’authentification d’objets digitaux uniques basé sur la technologie Blockchain, représentant un jeton cryptographique non interchangeable, un standard similaire à celui utilisé pour les cryptomonnaies comme le Bitcoin. Ainsi, Ali Kanane rend, à travers son œuvre, «hommage au célèbre acteur Anthony Hopkins dans son rôle de Dr. Ford dans la série à succès Westworld». Et ce n’est tout ! L’œuvre est l’une des toutes premières de son genre par un artiste marocain. Pour célébrer ce lancement, l’artiste a également mis en vente une série limitée a 40 exemplaires d’impressions fines de son œuvre, épuisées en seulement 72 heures, témoignant de l’engouement du public pour ce nouveau type d’art.

«L’idée m’est ensuite venue d’en faire un vrai objet de collection, à l’image des tableaux physiques», détaille l’artiste. Pour lui, cette technologie «ouvre de nouveaux horizons aux artistes en leur permettant d’atteindre rapidement et efficacement une audience mondiale et de transcender les frontières, particulièrement en ces temps de pandémie où les expositions sont compliquées à monter».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *