Culture

Alliant tradition et contemporanéité: «Tisser l’espace» renforce les synergies entre l’artisanat et l’architecture

© D.R

Projet
De nouvelles synergies se tissent entre le secteur de l’artisanat et l’architecture. Cette collaboration a été incarnée dans le projet «Tisser l’espace » qui réunit à la fois les artisanes de l’Association Timendotes et des étudiants de l’école nationale d’architecture de Rabat (ENAR) et des étudiants de l’école Euromed d’architecture de Fès (EMADU).

«Le projet Tisser l’espace est bien plus qu’une simple idée pour la construction d’un bâtiment, c’est une aventure collaborative qui réunit des compétences en matière d’artisanat et de design pour créer quelque chose d’extraordinaire. Il s’agit d’un projet ambitieux qui vise à créer un centre d’excellence où les artisans ruraux peuvent partager leur savoir-faire ancestral avec des étudiants en architecture, afin de concevoir des structures innovantes qui mettent en valeur l’artisanat marocain traditionnel tout en intégrant des éléments de design moderne», apprend-on dans ce sens.

L’objectif global de ce projet est de concevoir des structures qui minimisent l’impact sur l’environnement tout en offrant des opportunités économiques durables aux artisans ruraux.
Les étudiants en architecture travailleront avec les artisanes pour créer des plans détaillés en utilisant des technologies telles que la modélisation 3D et la réalité virtuelle pour visualiser les structures, les espaces et les ambiances.

Articles similaires

Culture

FIDADOC 2024 «Les mots qu’elles eurent un jour» de Raphaël Pillosio remporte le Grand Prix

Le film «Les mots qu’elles eurent un jour» du réalisateur français Raphaël...

Culture

Le groupe entame une tournée dans plusieurs villes : «Fillas de Cassandra» apporte la musique galicienne au Maroc

À l’occasion de la célébration de la Fête de la musique, l’Institut...

Culture

Rencontre autour du livre «Au détroit d’Averroès» de Driss Ksikes à Casablanca

The Kitab Club, en collaboration avec la maison d’édition Le Fennec, organisent...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux