Annulation des manifestations artistiques : Les professionnels des arts dramatiques expriment leur désarroi

Annulation des manifestations artistiques : Les professionnels des arts dramatiques expriment leur désarroi

Ils déplorent l’absence d’un plan spécifique pour la continuité des activités culturelles

La décision prise par le gouvernement de suspendre tous les festivals et toutes les manifestations artistiques, en prévision de la propagation de l’épidémie de Covid-19, suscite l’incompréhension générale chez les professionnels de la culture. A cet effet, le Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques (SMPAD) exprime son inquiétude et craint que cette mesure drastique porte un coup dur à ce secteur déjà fragilisé par la crise sanitaire. «Ces décisions soudaines sur le secteur artistique et culturel, qui avait déjà connu un recul important durant la période précédente gouvernementale, n’ont font qu’aggraver davantage la situation du secteur du point de vue culturel et social», indique la SMPAD dans un communiqué.

Les professionnels des arts vivants expriment, par ailleurs, leur étonnement quant à la non-interdiction d’autres activités à caractère social et économique. «De nombreuses autres activités connaissent plus de densité humaine au cours de leur pratique, sachant aussi que de nombreuses activités culturelles et artistiques ne connaissent généralement pas une forte présence à l’exception des performances artistiques à caractère public, ainsi l’accès est soumis à de nombreuses restrictions sanitaires», souligne-t-on.

Le syndicat déplore, à cet effet, l’absence d’un plan spécifique pour le secteur pour faire face à la pandémie dans un tel cas, de manière à assurer la continuité du secteur culturel et la poursuite des activités culturelles. «Le syndicat a suggéré de multiples solutions à cet égard», relève-t-on. Dans le même contexte, le syndicat revendique le retard dans les paiements des subventions accordées par le ministère de la culture aux projets théâtraux. «Le soutien dédié au théâtre a été suspendu depuis le précédent mandat gouvernemental pendant deux saisons, y compris la période de levée de l’interdiction», ajoute-t-on. Le syndicat appelle dans ce sens le ministre de la jeunesse, de la culture et de la communication à débloquer en urgence les aides théâtrales suite aux appels d’offres consacrés aux projets de théâtre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *