Bachir Skiredj succombe au Coronavirus

Bachir Skiredj succombe au Coronavirus

La scène artistique marocaine en deuil. Le Maroc a perdu l’un des pionniers du cinéma et des planches.

Il s’agit de Bachir Skiredj qui a rendu l’âme jeudi aux Etats-Unis des suites de la Covid-19 à l’âge de 80 ans. Originaire de Tanger, Bachir Skiredj a fait une longue carrière dans le paysage audiovisuel aussi bien au Maroc et aux Etats-Unis.

Il est également connu pour ses contributions théâtrales et ses rôles dans le grand écran notamment le personnage du bijoutier polygame dans le long métrage «A la recherche du mari de ma femme» du réalisateur Mohamed Tazi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *