Culture

Bensaid présente son plan d’action pour 2024

Mohamed Mehdi Bensaid, ministre de la jeunesse, de la culture et de la communication, a présenté le projet de budget du ministère au titre de l’exercice 2024 ainsi que son programme d’action. Les détails !

Le projet du budget du ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication, au titre de 2024, a connu une hausse de 200 millions de dirhams par rapport à l’année précédente. C’est ce qu’a révélé Mohamed Mehdi Bensaid, mardi 31 octobre 2023, devant la commission de l’enseignement de la culture et de la communication à la Chambre des représentants. Il faut dire que le budget global (personnel, matériel et investissement) attribué au titre de l’année 2024 est de près de 4,06 milliards de dirhams. Ainsi le département de la communication se voit allouer près de 1,58 milliard de dirhams, le département de la culture près de 1,15 milliard de dirhams alors que la jeunesse près de 1,33 milliard de dirhams.

381,5 millions DH dédiés aux projets culturels
Selon le ministre, plusieurs projets seront lancés en 2024. Il s’agit notamment de la célébration de Marrakech capitale de la culture islamique, la participation marocaine à la Biennale des arts de Venise, l’aménagement du site historique de Sijilmassa, la Cité du cinéma de Ouarzazate et l’organisation du Salon international des jeux vidéo. Au volet législatif, le ministre a cité un bon nombre de projets de textes législatifs et réglementaires qui seront programmés en 2024. Il s’agit notamment du projet de loi relatif à la protection et à la mise en valeur du patrimoine culturel matériel et immatériel, le projet de décret portant création et organisation de l’Institut national supérieur de musique et des arts chorégraphiques, le projet de décret portant création du Prix du Maroc du livre et du projet de loi portant création et organisation de la Fondation Mohammed VI pour soutenir les artistes et créateurs marocains. Aussi parmi les projets, il y a lieu de citer un projet de décret pour la création des annexes des écoles de beaux-arts et un projet de décret visant l’inscription du site archéologique «Iglize» dans la province de Taroudant au patrimoine national. D’autres projets de textes législatifs et réglementaires sont prévus en 2024. Il s’agit notamment du projet de loi pour la création et réglementation de la Fondation Mohammed VI pour la protection des artistes, un projet de décret précisant le salaire minimum artistique et les conditions de travail des artistes, ainsi que des techniciens et administrateurs travaillant dans le domaine des arts vivants, plastiques, visuels ou littéraires.

Par ailleurs, le ministre a relevé que l’action de son département est basée sur trois fondements structurants, à savoir l’inclusion, la création de la richesse et le renforcement de la souveraineté culturelle et de l’identité nationale. S’agissant du volet de l’inclusion, il porte particulièrement sur les programmes visant la réalisation de l’intégration sociale des jeunes et sur la consolidation du lien social et de la confiance conformément aux Hautes Orientations Royales. Il a ajouté que la dimension sociale et la jeunesse figurent parmi les priorités du programme gouvernemental, rappelant que le ministère a développé une batterie de mesures intégrées et complémentaires en vue d’atteindre l’intégration socio-économique, citant le programme d’intégration sociale et économique des jeunes, le programme national de volontariat et le programme de mise à niveau et de digitalisation des Maisons de jeunes.

Articles similaires

Culture

Groupe marocain Tafsout Band lance «Is Tktit»

Le groupe Tafsout (printemps) vient de lancer son tout nouveau single intitulé...

Culture

Chanteuse marocaine installée au Canada: Leila Gouchi en mini-tournée aux Pays-Bas

L’artiste marocaine Leila Gouchi vient de clôturer dimanche sa mini-tournée aux Pays-Bas....

Culture

Appelé ComediaBlanca : Un 1er festival de l’humour égaie Casablanca

Une première. Un festival de comédie est dédié à la métropole économique....

Culture

Ramadan 2024 : Voici ce que propose la grille de programmes de 2M

«FEDTV 3», «Jib Darkom», «Bnat Lahdid»…

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus