«Bghit nemchi biid» à découvrir dès le 16 décembre sur Al Aoula

«Bghit nemchi biid» à découvrir dès le 16 décembre sur Al Aoula

Une nouvelle émission pour promouvoir l’entrepreneuriat

Une première sur Al Aoula. La chaîne programme, dès le 16 décembre prochain à 21h30, une émission intitulée «Bghit nemchi biid» (Je veux aller de l’avant). Il s’agit, selon la chaîne, d’un magazine «inédit et entièrement consacré à la valorisation de l’entrepreneuriat». «Novateur, ce programme s’articule autour de trois objectifs principaux : accompagner les jeunes, stimuler l’entrepreneuriat et contribuer à la promotion de l’un des chantiers stratégiques de développement au Maroc», détaille la même structure à propos de l’émission destinée également à la promotion de l’entrepreneuriat au Maroc. En d’autres termes, cette émission, placée sous le signe du divertissement pédagogique, met, selon la même source, «en compétition des hommes et des femmes qui ont des ambitions et du potentiel et qui ne demandent qu’à être soutenus».

Chacun a son propre parcours et une histoire particulière, mais tous ambitionnent de développer leur startup, innover et créer de la richesse. «Des personnalités inspirantes pour la jeunesse marocaine qui méritent que la lumière soit mise sur leurs projets», ajoute la même source. Ce sont ainsi15 start-up qui ont été présélectionnées pour prendre part au prime d’ouverture, sur la base de critères clairement établis. Il s’agit de l’âge des fondateurs (entre 18 et 35 ans), l’âge de l’entreprise (moins de 3 ans) et la participation des fondateurs (individuelle ou en binômes) outre du fait d’avoir au moins un prototype testé du produit ou du service. A l’issue de la soirée d’ouverture, un jury composé de personnalités du monde de l’entreprise sélectionnera les 6 startups qui rejoindront la «Startup Academy». Elles pourront alors bénéficier des conseils et de l’accompagnement nécessaires au développement de leurs produits ou leurs services. Quant aux domaines d’activité de ces startups, ils sont divers et variés et témoignent du talent créatif des jeunes générations.

A commencer par l’énergie renouvelable, le recyclage de matière plastique, la mobilité électrique, en passant par la gestion de déchets ou encore les chambres d’enfants connectées. Des entreprises dont l’évolution pourra être suivie par le téléspectateur tout au long de ce programme. «Et pour cause : un coaching sur mesure leur sera réservé ainsi que des sessions de formation individuelle, parallèlement à une formation collective», enchaîne la chaîne. Selon la même source, 8 primes sont prévus durant lesquels chaque candidat sera confronté à deux épreuves distinctes. L’une étant relative à sa startup telle que les tests produits, les études de concurrence, la vente, l’innovation… Quant à l’autre épreuve, elle consiste en un défi destiné à mettre en avant les qualités de l’entrepreneur, soit son courage, son leadership, ou encore son esprit d’équipe. «Tous les candidats seront notés à l’issue de chaque soirée.

C’est l’entreprise qui aura obtenu le plus grand nombre de points qui se verra remettre le titre de startup de la saison et son fondateur celui de meilleur entrepreneur. Il bénéficiera ainsi d’une subvention et d’un accompagnement personnalisé», poursuit la même source. A travers ce programme audacieux, la SNRT entend ainsi soutenir l’esprit entrepreneurial et participer à la dynamique de création d’entreprises tant souhaitée pour l’économie marocaine. «Une émission de conseils qui ne manquera pas non plus d’être empreinte d’émotion, étant donné la place de choix également accordée au parcours de vie des différents candidats», s’exprime la société à propos de ce programme qui est l’une des plus belles illustrations de la mission de service public de la chaîne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *