Culture

«Bnat Lalla Mennana» en mode série

© D.R

«Bnat Lalla Mennana». Cette pièce de théâtre, qui a eu un immense succès, sera étalée sur une série de trente épisodes dont le tournage commencera dans les trois jours à venir. En fait, l’idée de ce projet remonte à plus de deux ans. «Quand on s’inspirait de l’ouvrage «La Casa De Bernarda Alba» de Garcia Lorca pour l’adapter à la réalité marocaine dans «Bnat Lalla Mennana», on a eu l’idée d’en faire un scénario pour une œuvre cinématographique. Mais on a préféré avoir l’idée de la réaction du public. Alors, on a conclu un contrat avec la chaîne 2M pour que la pièce soit diffusée en direct en Ramadan 2010. Suite au succès de cette œuvre, la chaîne nous a proposé d’en faire une série», détaille Rafika Ben Maïmoun, scénographe ayant participé à la création de «Bnat Lalla Mennana». Ainsi, cette série, qui sera tournée dans la belle ville de Chefchaouen et réalisée par Yassin Fennan, servira à reproduire la pièce à travers les dix premiers épisodes. Alors que les vingt restants constitueront la suite des faits marqués par la participation d’acteurs, dont les noms ne sont pas encore révélés, aux côtés des artistes Nora Skalli, Samia Akariou, Nadia El Alami, Saâdia Azegoun, Saâdia Ladib et Hind Essaâdi. Quant à l’atelier d’écriture du scénario de la série, il a été dirigé par Nora Skalli avec le soutien de Samia Akariou et Rafika Ben Maïmoun et en collaboration notamment avec les écrivains Rachid Zaki et Narjiss El Moudden. Et c’est à Farida Belyazid qu’a incombé la tâche de réviser le texte. «C’est un sacré travail qu’a fait Mme Belyazid», se félicite la scénographe.
Parallèlement, les téléspectateurs découvriront, autrement, les personnages principaux et la scénographe de «Bnat Lalla Mennana» à travers l’émission «Swab We Klam» dont l’idée remonte à plus de cinq ans. Le but étant, selon Rafika Ben Maïmoun, d’inviter des personnalités de haut calibre, dans une ambiance décontractée, à expliquer de manière simple des phénomènes sociaux. Le deuxième épisode, dont l’invité est Abdelali Benamour qui parlera de l’enseignement et la concurrence, sera diffusé jeudi. Mais ce n’est pas tout ! le concept de «Bnat Lalla Mennana» a été utilisé dans une publicité au profit du Groupe Addoha. «Même s’il s’agit d’une opération commerciale, je trouve que le fait de promouvoir un produit à travers une pièce de théâtre prouve que cette œuvre a réussi. C’est une belle consécration», conclut Rafika Ben Maïmoun.

Articles similaires

Culture

9ème Forum international d’architecture à Marrakech

Conférences et ateliers scientifiques au programme

Culture

Rajaa Achaoui expose ses œuvres à Rabat

La plasticienne Rajaa Achaoui exposera, du 19 au 29 avril à la...

Culture

24ème édition de FICAK: Deux films marocains en lice pour le prix «Ousmane Sembène»

13 longs métrages et 14 courts métrages seront en lice à la...

Culture

«Morocco Chess Week» : Pour promouvoir le jeu d’échecs dans toutes ses dimensions

L’événement prévoit l’organisation de deux nouveautés majeures

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus