Brahim Chkiri tourne la série télévisée «Oulad El 3am»

Brahim Chkiri tourne la série télévisée «Oulad El 3am»

Elle sera diffusée sur la chaîne MB5 pendant le mois de Ramadan

Le réalisateur Brahim Chkiri est actuellement en plein tournage d’une nouvelle série télévisée intitulée «Oulad El 3am». Produite par le groupe MBC, la série sera diffusée sur la chaîne MB5 pendant le mois de Ramadan. «On a entamé le tournage il y a cinq semaines. Il nous reste à peu près quatre semaines pour le finaliser», nous confie le réalisateur. Et d’expliquer qu’il s’agit «d’une série télévisée composée de trente épisodes. Elle raconte l’histoire de deux familles, l’une riche et l’autre pauvre. Les deux partagent un secret dont les enfants ne savent rien». Pour réaliser cette série dont le tournage se déroule actuellement à Casablanca, Chkiri a fait appel à une sélection d’acteurs les plus connus sur la scène à l’instar de Fatima Khayr, Aziz Dades, Rabii El Kati, Said Ait Baja, Naima Bouhmala, Noufissa Benchehida, Ghita Berrada et autres. Interrogé sur les contraintes de tournage pendant cette crise sanitaire, le réalisateur nous indique que c’est difficile de gérer l’équipe en cette période. «Pour le moment tout se passe bien. On essaye de respecter les consignes de sécurité et d’hygiène pour que le tournage passe dans de bonnes conditions», dit-il. Réalisateur, directeur de production et scénariste, Brahim Chkiri est connu par ses créations cinématographiques ou télévisées qui ne cessent de surprendre le grand public. Il est né à Inzegane et a grandi en Belgique.

Docteur en sociologie à l’Université libre de Bruxelles, il se lance dans le cinéma en 1986 avec la réalisation d’un court métrage intitulé «Octopussy». Il réalise par la suite quelques longs métrages produits en Belgique, en Turquie et en Asie, avant de se lancer dans la réalisation de films marocains pour le compte de la chaîne de télévision SNRT. Son premier long métrage «Road to Kabul» (La Route vers Kaboul) a eu un grand succès auprès du public. D’ailleurs, il avait battu un record d’entrées enregistrées au box-office marocain.

Le réalisateur compte également à son actif une douzaine de films marocains et séries télévisées dont notamment «Darte Lyam». Brahim Chkiri a aussi réalisé neuf films dans le cadre du projet «Film industry» lancé par Nabil Ayouch. L’ambition était de produire trente longs-métrages explorant des genres différents afin de soutenir la jeune création cinématographique marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *