Ces «ingrédients» qui font le succès de «Assirr Al Kadim» diffusé sur Al Aoula

Ces «ingrédients» qui font le succès de «Assirr Al Kadim» diffusé sur Al Aoula

Taux d’audience, réalisation, scénario, casting…

Le feuilleton «Assirr Al Kadim» (L’ancien secret), diffusé sur la chaîne Al Aoula, est un vrai succès. Preuve en sont les derniers chiffres de Marocmétrie dont il ressort des taux d’audience record pour cette oeuvre télévisée qui permet au «drama» marocain de retrouver son lustre d’antan et de récolter un grand nombre de téléspectateurs. En détail, ce feuilleton est créé par un groupe d’artistes marocains qui entourent le jeune réalisateur distingué Amine Mounna. Outre le perfectionnisme de ce réalisateur, le secret de ce succès est également dû à l’écriture du journaliste brillant Saïd Nafaâ. Quant au casting, il est composé d’un grand nombre d’artistes jeunes et seniors.

A commencer par les éminents acteurs Abdelilah Ajil et Kamal Cadimi qui s’y produisent aux côtés des talents qui ont l’opportunité de faire leurs preuves dans cette oeuvre après s’être rassemblés autour du bon scénario pour véhiculer auprès du téléspectateur marocain une histoire inspirée de son propre vécu. En fait, «Assirr Al Kadim» est un «drama» romantique et social qui ne manque pas de situations et personnages à portée comique pour traiter l’attachement de la famille marocaine authentique en tant que noyau essentiel dans la société avec tous les intervenants dans les détails de sa vie quotidienne. Et ce n’est pas tout ! Pour abonder dans le sens de l’idée de l’oeuvre, qui se veut d’ancrer le concept de l’espoir chez les jeunes marocains, les encourager à prendre l’initiative voire à innover en comptant sur leurs propres capacités, l’équipe de ce feuilleton s’est entourée d’un casting dédié à cet effet. Ainsi, le générique met en avant une grande liste d’acteurs vétérans comptant à leur actif une grande expérience en «drama» télévisé.

  • Ces-«ingrédients»-qui-font-le-succès-de-«Assirr-Al-Kadim»-diffusé-sur-Al-Aoula-dds
  • Ces-«ingrédients»-qui-font-le-succès-de-«Assirr-Al-Kadim»-diffusé-sur-Al-Aoula-s
  • Ces-«ingrédients»-qui-font-le-succès-de-«Assirr-Al-Kadim»-diffusé-sur-Al-Aoula-dd

Outre Kamal Cadimi et Abdelilah Ajil, le casting comprend Fatima Zahra Bennacer, Hasna Tamtaouyi, Abdesslam El Bouhssini, Abdelhak Belmjahed, Souad El Alaoui, Seddik Mekouar, Jawad El Alami et Mouhsine Belahsen. Ils s’y affichent aux côtés de jeunes de la nouvelle génération. A commencer par le héros de l’oeuvre, Sâad Mouaffak, ainsi que Jalal Quarriwa, Hasna Naït, Mohamed Kharbouchi, Saloua Zerhan, Houda Ajbili, Abdelhamid Abou Inane, Imane Nikhad, Ismail Abbasd El Andaloussi, Halima Bahraoui et Nabil El Mansouri. Le tout avec l’apparition distinguée de l’artiste Ihab Amir qui se produit pour la première fois dans le «drama» national et la star des réseaux sociaux Fati Jamali ainsi que le chanteur du rap Cheb Rijiou. Ainsi, l’ensemble de ces «ingrédients» font la réussite de «Assirr Al Kadim».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *