Cinéma : «L’anniversaire» à découvrir dans les salles obscures

Cinéma : «L’anniversaire» à découvrir dans les salles obscures

«L’anniversaire», le nouveau film du réalisateur Latif Lahlou, est actuellement dans les salles obscures nationales. Après avoir été sélectionné à la 15ème édition du Festival national du film de Tanger, le public marocain pourra le découvrir dans neuf salles de cinéma dans six villes.

«Ce film aborde des événements inattendus et suffisamment graves pour provoquer chez nos couples des réactions troublantes. En d’autres termes, c’est la remise en question des petits conforts matériels et affectifs chez des bourgeois bien installés», avait indiqué Latif Lahlou lors d’un entretien accordé a ALM.

Le film nous plonge au sein du quotidien de la famille Mazani et, à travers elle, raconte l’histoire de quatre «couples», tous issus de cette «élite», qui malgré leurs privilèges et leur confort, sont en quête du bonheur. En effet, «traquer la vie du couple» dans différentes situations sociales et psychologiques, telle est la prétention de ce réalisateur à travers ses travaux cinématographiques, partant du constat que le couple constitue le noyau central à partir duquel s’articule la vie en société.

«Dans ce film je présente ces couples d’origine socio-économique différente mais évoluant dans le même milieu… et la magie de la fiction va me permettre d’exprimer une vision personnelle», explique-t-il. En particulier nous retrouvons dans ce film Younes Megri, Amal Ayouch, Sanaa Mouziane, Aziz Fadili, Omar Lotfi, Chawqui Abdellatif… et de nombreux autres talents.

Le scénario de «L’anniversaire» a été écrit à partir d’une idée du cinéaste lui-même par Mohamed Laroussi et Géraldine Bueken. L’image a été assurée par la directrice de photo Béatrice Mizrahi et le tournage a été effectué sur un support numérique. Rappelons que le film a bénéficié d’une avance sur recettes du fonds d’aide marocain (3.500.000 DH environ), le complément a été réalisé par les prestations émanant de la propre société de production de Latif Lahlou.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *