Festival national du film de Tanger : 15 courts métrages en lice

Festival national du film de Tanger : 15 courts métrages en lice

Il connaîtra la présentation du bilan cinématographique au titre de l’année 2019

La commission de sélection de films est présidée par Nour-Eddine Lakhmari, Jamila Annab, universitaire et critique de cinéma, et Adil Semmar, journaliste et critique de cinéma.

La ville du détroit s’apprête à accueillir la 21ème édition du Festival national du film (FNF), le désormais grand rendez-vous cinématographique tangérois. Cette manifestation prévue du 28 février au 7 mars 2020 à Tanger réunira en effet les professionnels du 7ème art et présentera les dernières réalisations cinématographiques de l’année. Comme chaque édition, deux sections sont prévues cette année dans la compétition longs métrages et courts métrages.

D’après la commission de sélection de films, 15 courts métrages seront en compétition officielle. Cette commission est présidée par Nour-Eddine Lakhmari, Jamila Annab, universitaire et critique de cinéma, et Adil Semmar, journaliste et critique de cinéma. «La commission de sélection des films de court métrage a visionné 53 films de court métrage inscrits pour participer au festival et a choisi à l’unanimité 15 films», indique le Centre cinématographique marocain. Parmi les films désignés, «Qu’importe si les bêtes meurent» de Sofia Alaoui, «Un Philosophe» de Abdellatif Fdil, «Yoon» de Wadii Charrad, «Janna» de Meriem Abid, «Ghost of Spacetime» de Karim Tajouaout, «Les Pigeons» de Maadane El Ghazouani, «Alopsy» de Mehdi Ayouch, «Icarus» de Sanaa El Alaoui et «Akhaou» de Assia Ismaili. D’un autre côté, cette édition sera marquée par la tenue de plusieurs activités, notamment des conférences de presse, la présentation du bilan cinématographique au titre de l’année 2019, ainsi que des débats.

Il est à rappeler que le grand prix de la précédente édition du Festival national du film de Tanger a été remporté dans la catégorie du court-métrage par le film «Les enfants des sables» d’El Ghali Graimiche.  Le prix du meilleur scénario a été décerné à Hamza Atifi pour son court-métrage «Candidats au suicide», tandis que le prix du jury a été remporté par «Yasmina» d’Ali Esmili et Claire Cahen.

La mention spéciale du jury a été remise aux films «Le chant du cygne» de Yazid El Kadiri et «Angoisse» d’Ali Benjelloun. En ce qui concerne la catégorie long métrage, la majorité des autres trophées a été partagée entre les longs-métrages «Catharsys or the afina tales of the lost world» de Yassine Marco Marroccu et «La Guérisseuse» de Mohamed Zinneddaine. Ce dernier a remporté les prix de la réalisation et du jury. Ce même film a raflé les prix du meilleur rôle féminin décerné à Fatima Attif et du meilleur rôle masculin remis à l’acteur Mehdi Elarroubi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *