970x250

FIFM : Cinéastes, à vos films !

FIFM : Cinéastes, à vos films !

Le Festival International du Film de Marrakech (FIFM), prévu cette année du 11 au 19 novembre 2022, ouvre l’appel à films de sa 19ème édition. La Fondation vient d’annoncer via un communiqué un appel à candidatures pour participer à la sélection officielle et les conditions de participation à cet appel dont la clôture est prévue le 29 juillet 2022. «Afin de pouvoir participer à la sélection officielle de la 19ème édition du FIFM, les films devront avoir été achevés dans les douze mois précédant le Festival (entre novembre 2021 et novembre 2022)», précise le communiqué de la Fondation. Et d’expliquer que le Festival considère «les longs métrages (fiction, documentaires, animation et films expérimentaux) de plus de 65 minutes mais ne présente pas de courts métrages. La compétition est réservée exclusivement aux premiers et deuxièmes films internationaux, présentés en première MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Les autres sections non compétitives sont ouvertes aux films internationaux de cinéastes débutants ou confirmés, présentés en première marocaine».

La fondation rassure en effet que le Festival ne demande pas de frais d’inscription. «Tous les films doivent être soumis via un lien en streaming.
Tous les films dont la langue parlée n’est pas l’anglais ou le français doivent être proposés avec des sous-titres anglais ou français. Merci de lire le règlement et de remplir le formulaire d’inscription en ligne». Les films retenus, note la même source, seront présentés à Marrakech au format DCP dans leur version originale sous-titrée en anglais, français ou arabe (selon la section du Festival). Et d’ajouter que «le sous-titrage anglais ou français est à la charge des participants».

La Fondation souligne par ailleurs que le FIFM a pour but de révéler de nouveaux talents en présentant des œuvres inédites de qualité qui font évoluer l’art cinématographique, de développer l’intérêt du public marocain pour un cinéma original venu du monde entier et d’aider à la diffusion et la promotion de films novateurs sur le marché cinématographique mondial.
Le FIFM, ajoute la fondation, a pour objectif de célébrer le cinéma du passé, du présent et du futur, à travers des hommages à de grandes figures du cinéma, de fournir un cadre agréable et convivial pour des échanges fructueux entre professionnels marocains et étrangers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.