Le cinéma ivoirien à l’honneur au Festival international du film d’Al Hoceima

Le cinéma ivoirien à l’honneur au Festival international du film d’Al Hoceima

Sept films ivoiriens seront diffusés en présence d’une pléiade de professionnels de ce pays

Le cinéma est en fête dans la perle de la Méditerranée. C’est à l’occasion du troisième Festival international du film (FIF) d’Al Hoceima, dont les travaux se dérouleront du 7 au 12 avril sous le thème «Rencontre des cinémas du monde». Ce troisième festival promet d’ouvrir la saison printanière avec la programmation des grandes œuvres cinématographiques internationales, et ce au grand bonheur des habitants et des visiteurs de la perle de la Méditerranée.

Initiées par l’association Fondation Rif culture et cinéma (FRCC), les activités de cette troisième édition couvriront plusieurs espaces de la ville, notamment le Centre culturel Moulay El Hassan, le Centre culturel espagnol et des places publiques ainsi que des établissements socioculturels d’Al Hoceima. Cette manifestation va mettre en compétition cette année des longs et courts métrages représentant les différents pays pour remporter les deux prestigieuses distinctions : le Grand prix du festival et le Prix spécial du jury. Après avoir mis à l’honneur le cinéma camerounais, les membres du comité d’organisation ont choisi de rendre hommage, lors de cette troisième édition, à l’expérience cinématographique ivoirienne, qui ne cesse de s’imposer au fil des ans. Ils prévoient ainsi la projection de sept films ivoiriens en présence d’une pléiade de professionnels de ce pays. C’est la meilleure occasion pour les cinéphiles rifains et les visiteurs de la perle de la Méditerranée de découvrir l’histoire et l’évolution du cinéma ivoirien ainsi que la culture de ce pays de l’Afrique de l’Ouest. Il est également prévu un panorama du cinéma marocain avec la programmation de six longs-métrages marocains ayant déjà été distingués lors des événements nationaux et internationaux.

D’un autre côté, cette édition programme encore cette année des hommages à des artistes, connus par la contribution dans le développement de l’expérience cinématographique de leurs pays respectifs. Comme c’était le cas pour les deux précédentes années, ce troisième festival veut encourager la création artistique chez la jeunesse de la ville à travers des activités organisées à leur profit. Il s’agit des deux ateliers d’écriture de scénario et sur la créativité artistique, qui seront prévus d’être animés par des professionnels du 7ème art. Le programme comporte d’autres activités en rapport avec l’objectif principal de cette troisième édition, dont deux tables rondes portant sur les thèmes «La production cinématographique et audiovisuelle et la région» et «Le cinéma et la femme».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *