«Maany Al Hind», voyage au cœur de l’Inde

«Maany Al Hind», voyage  au cœur de l’Inde

Le film sera projeté dans plusieurs universités marocaines

«Maany Al Hind» est l’intitulé du film documentaire explorant de manière expressive la diversité culturelle et religieuse de l’Inde. Projeté mardi à Rabat, à l’initiative de l’ambassade de l’Inde au Maroc, ce film signé Mehdi Bennaceri et Aymane Boubouh est une invitation au voyage à et la découverte de l’Inde. «J’ai été très impressionné par ce film. C’est un travail très constructif. Son thème est très significatif. Il parle de la diversité religieuse et comment le peuple vit en harmonie en Inde», a indiqué Shambhu S. Kumaran, ambassadeur de la République de l’Inde au Maroc, en marge de la projection de ce film.

Et d’expliquer qu’ «il est important de faire connaître auprès des Marocains la contribution de l’Inde en tant que société basée sur la paix, la non-violence, ainsi que le pluralisme». Pendant leur voyage en Inde qui a duré presque 21 jours, Mehdi et Aymane n’ont pas manqué leurs émotions en découvrant la diversité culturelle spirituelle de l’Inde. ««Maany Al Hind» incarne par excellence la diversité culturelle et spirituelle favorisée par un climat d’harmonie et d’acceptation mutuelle, de tolérance et de fraternité qu’on ne retrouve hélas que rarement chez les adeptes d’une même religion et d’une même culture», indiquent-ils. Il faut dire que ce film documentaire qui sera projeté dans plusieurs universités marocaines, présente le troisième épisode de la série documentaire «Al Maany».

Celle-ci est une initiative inscrite dans le cadre de plateforme médiatique «Maany.life», dédiée à la sagesse pratique tirée de diverses expériences de vie et relatée dans un style accessible et fluide sans perdre de sa profondeur. Le site encourage le contenu constructif en langue arabe, notamment écrit ou audiovisuel. Ouvert au grand public, il propose des documentaires sur le voyage, les villes et l’histoire. «Elle offre à ceux qui sont en quête de sens une voix et un havre où partager les idées qui les préoccupent, de façon constructive et à l’abri des discours démoralisateurs et du désenchantement ambiant. Le but étant de se connaître soi-même et de découvrir son environnement», explique-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *