Culture

Clap de fin pour la 7ème édition du Festival Marrakech Gnaoua Show

© D.R

La ville ocre a vibré pendant trois jours aux rythmes afro-gnaouis

Le rideau est tombé sur le «Gnaoua Show» dans la ville ocre qui s’est tenu du 8 au 10 mai 2024 et qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de l’anniversaire de Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan, avec la participation d’une pléiade de célèbres Maâlems et de jeunes artistes gnaouis aussi performants les uns que les autres.

 

Initiée par la Fondation du «Festival Marrakech Gnaoua Show», en partenariat avec le ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication et l’Association Le Grand Atlas (AGA), cette édition présente les grandes lignes de cet événement éclectique, dynamisé par des musiciens et des danseurs expérimentés, qui s’est déroulé sous le signe de la convivialité et du partage dans le but de construire un projet de grande qualité humaine, solide et durable favorisant la pratique de la danse et du chant gnaoui dans les meilleures conditions.
La programmation de cette édition a proposé une diversité de performances artistiques, mettant en vedette sept artistes dont le vétéran Mustapha Bakbou, ainsi que Mustapha Sam, Othmane Hmitti, Amine Daoudi, Abdelkabir Merchane et Tayeb Edheibi, qui se sont produits au cœur de la ville de Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique en 2024.

Selon le professeur Mohamed Knidiri, président de l’Association Le Grand Atlas (AGA), «la culture est un choix et la musique et les danses du Gnaoua Show sont une fête. En cette année 2024 la ville ocre réaffirme que les arts, l’éducation et la culture sont les socles sur lesquels peut se bâtir une société plus juste, plus libre, plus heureuse et plus hospitalière et généreuse. Ce festival est en premier un élément moteur du tourisme culturel, à l’instar du FNAP. Ce sont des produits événementiels au service du développement touristique du Royaume dans son ensemble et des différentes régions de la ville ocre».

Mohamed Knidiri plaide en faveur de la création d’une Académie spécialisée dans l’art gnaoua pour former les jeunes, favoriser les échanges d’expériences avec les icônes de cet art et soutenir le festival de manière efficace dans l’optique de parvenir, lors des prochaines éditions, à la participation d’une soixantaine d’artistes.
Le Gnaoua Show est un lieu et un produit culturel dont la conception la plus ancienne et traditionnelle des danses et musiques gnaouies est une combinaison entre trois éléments : un lieu qui porte un produit culturel et vibre de l’interaction avec un public de festivaliers très ciblé et spécialisé, un public qui chaque année a de fortes attentes en matière de découvertes, de nouveaux artistes et de confirmation de talents exceptionnels.

Ce qui frappe le plus au Gnaoua Show, c’est cette ambiance qui vous porte dans un univers différent et réel où le respect et la tolérance ont une très grande place.
Les maîtres «Maâlems» dansent et chantent, un spectacle de sons, couleurs et lumières exigeant, rigoureux de tant de professionnalisme dans ces festivals des danses et musiques traditionnelles afro gnaouies.
Ces dernières années les danses et les chants gnaouis sont au centre de toutes les attentions et mises en lumière grâce à la Tagnaouite autrefois pratiquée uniquement par la communauté noire. Grâce aux réseaux sociaux elle fait aujourd’hui des millions d’adeptes à travers la planète, un formidable et véritable phénomène atteint une dimension hors norme et de nouveaux challenges apparaissent sur différentes plateformes.

De même, une batterie de mesures est prise afin d’assurer le succès de cette 7e édition, qui met particulièrement l’accent sur le rôle crucial de la jeunesse et encourage son implication dans l’exploration des différentes facettes de la culture marocaine en général et de l’art gnaoui en particulier, à même de préserver le caractère authentique du site mythique de la place Jemaâ El Fna. A noter que l’art gnaoua a été inscrit en 2019 par le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Articles similaires

CultureUne

Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde: la création spectaculaire « Zyriab ou la cinquième corde » ouvre les festivités

La capitale spirituelle et culturelle du Royaume sera sublimée, ce vendredi, grâce...

Culture

Exposition : Le Musée Mohammed VI d’art de Rabat célèbre Arman

Elle présente 70 œuvres retraçant ses inventions plastiques

Culture

Il verra la participation d’une vingtaine d’artistes : Atelier international de chant choral à Rabat

Le Club – Unesco Issil pour l’art et l’interculturalité et la Représentation...