970x250

Convention signée lundi à Rabat : La FNM ouvre ses musées aux enfants résidents des logements Al Omrane

Convention signée lundi à Rabat : La FNM ouvre ses musées aux enfants résidents des logements Al Omrane

«Au Maroc, quand on fait la fête, on ouvre les portes. En ouvrant les portes des musées aux familles d’Al Omrane, nous vous soutenons dans cette solidarité qui fait partie de notre culture. La solidarité, c’est aussi donner».

Une belle offrande pour les enfants résidents des logements Al Omrane. La Fondation nationale des musées (FNM) leur offre l’opportunité d’accéder aux différents musées du Royaume. «Quoi de mieux que de leur permettre de visiter des musées du Maroc», s’exprime, lundi à Rabat, Badr Kanouni, président de la Fondation Al Omrane et du directoire de ce Groupe, en prélude à la signature d’une convention avec la FNM. Un événement «important» pour le responsable qui rappelle que sa fondation, également dédiée à l’enfance marocaine, vient de fêter ses dix ans. L’occasion pour lui d’évoquer également le volet social de cette structure qui «s’occupe des populations démunies via des programmes dédiés à l’habitat insalubre». «A travers cette fondation, nous voulons aller au-delà du social et faire plus», avance-t-il à propos de la promotion des musées, avec la FNM, au profit d’enfants marocains, notamment de ceux bénéficiaires des opérations de logement lancées par le gouvernement et les collectivités territoriales. «Ce rapprochement confirme la volonté des deux parties d’allier leurs efforts pour démocratiser l’accès à la culture et intéresser les citoyens surtout les plus jeunes à leur patrimoine et à la richesse de leur histoire».

A son tour, Mehdi Qotbi, dont la fondation qu’il préside fête également sa dixième année, se félicite chaleureusement de cette action.
«Au Maroc, quand on fait la fête, on ouvre les portes. En ouvrant les portes des musées aux familles d’Al Omrane, nous vous soutenons dans cette solidarité qui fait partie de notre culture. La solidarité, c’est aussi donner», exalte le président de la FNM à l’adresse de la Fondation Al Omrane. Et ce n’est pas tout ! Pour M. Qotbi, qui estime que la culture est un élément essentiel pour le développement socio-économique, cette solidarité est également destinée à «l’ouverture des esprits pour s’ouvrir à l’autre, voir les lumières et la richesse de notre patrimoine». «Pendant dix ans, nous avons rénové des musées.
La prochaine ouverture aura lieu ce jeudi à Tanger. Six musées sont à ouvrir d’ici la fin d’année dont un à Marrakech», annonce par l’occasion le président qui veut doter chaque ville de son musée et continuer à donner envie aux gens d’aller aux musées qui n’ont rien à envier à ceux à l’étranger.

Pour rappel, cette convention vise à institutionnaliser la collaboration entre les deux institutions en vue de favoriser l’accès aux musées aux enfants issus des zones où Al Omrane a réalisé ou réalise ses projets, notamment d’habitat et de relogement. Ainsi, la Fondation des musées ouvre l’accès aux musées qui relèvent d’elle en organisant des visites guidées. Il fait bon y aller.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.