Durant tout l’été / Accès aux musées : Une réduction de 50% en faveur des MRE

Durant tout l’été / Accès aux musées : Une réduction de 50%  en faveur des MRE

A l’instar des secteurs aérien, maritime et hôtelier, la Fondation nationale des musées (FNM) annonce des réductions exceptionnelles au profit des Marocains résidant à l’étranger (MRE) durant tout l’été.

«Dans le sillage de la volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de toujours maintenir un lien fort entre les MRE et leur pays d’origine, la FNM accorde, sur présentation du passeport, une réduction de 50% pour l’exposition «Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc»», indique le communiqué de la FNM. Selon la même source, la réduction s’applique également à tous les musées gérés par la FNM, à savoir le Musée de l’histoire et des civilisations à Rabat, le Musée archéologique de Tétouan, le Musée la Kasbah des cultures méditerranéennes de Tanger, le Musée national de la céramique de Safi, Dar El Bacha Musée des confluences, Musée tissage et du tapis Dar Si Said à Marrakech, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain et le Musée national de la photographie à Rabat, durant tout l’été».

La FNM note par ailleurs que sa prochaine exposition intitulée «Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc», prévue du 7 juillet au 9 octobre 2021, au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) de Rabat, organisée avec le Musée national Eugène-Delacroix- Etablissement public du musée du Louvre, est une première sur le continent africain et dans le monde arabe. «Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc retrace le voyage du peintre à travers des tableaux, des dessins, des aquarelles mais également la quasi-totalité des objets, des vêtements, des armes et des instruments de musique qu’il a rapportés de son voyage et qui l’ont accompagné durant toute sa carrière d’artiste. Il est ainsi le premier ambassadeur de la lumière et des couleurs marocaines qui l’envoûtent, des costumes et des traditions qu’il dessine et peint avec émerveillement», explique la même source. Et d’ajouter que «dès son retour en France, et jusqu’à sa mort, l’artiste ne cesse de reproduire dans ses œuvres les nombreuses influences rapportées de son voyage». La FNM note en effet que «cette exposition-événement permettra aux Marocains de découvrir l’histoire du peintre et de ce voyage qui apporte également une clé de lecture et de compréhension de cette époque au Maroc, sur les plans historique, diplomatique et surtout artistique».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *