970x250

Elissa et Saad Lamjarred forment un beau duo dans «Min Awel Dekika»

Elissa et Saad Lamjarred forment un beau duo  dans «Min Awel Dekika»

Ils ont récolté plus de 2 millions de vues en moins de 24h

Ils ont vraiment créé le suspense. D’abord, elle a partagé sa photo sans montrer son visage à lui. Après quoi, ils se sont affichés ensemble en vidéo et photo pour en annoncer la couleur. Et ils ont fini par lancer, mercredi soir, le nouveau single «Min Awel Dekika» (Dès le premier instant). Les deux stars marocaine et libanaise, Saad Lamjarred et Elissa, de son nom El Khoury, forment un beau duo dans cette œuvre qui est une surprise pour le grand public.
Dès son lancement sur YouTube, la vidéo dédiée à ce morceau dans laquelle les deux artistes s’affichent ensemble en studio a récolté un grand nombre de vues pour dépasser pour le moment les 2,2 millions de vues en moins de 24 heures. Un tabac !
A propos de l’idée de ce duo, dont les paroles sont conçues par Amir Teama pour une composition de Ramy Gamal et un arrangement d’Ahmed Ibrahim, le tout sous la direction de Karim Bennis, le chanteur marocain, qui vient d’animer un concert réussi à Dubaï, révèle qu’elle a vu le jour après sa «première rencontre avec Elissa à Paris». «Une grande harmonie s’est créée entre nous deux. C’est pour cela que nous avons décidé de collaborer ensemble», s’exprime-t-il dans une émission après son spectacle. L’artiste marocain confie dans ce sens que la chanteuse a «gagné» son cœur «dès le premier instant». D’où l’intitulé du tube.

De son côté, Elissa, qui n’est pas à présenter et qui a tenu les mélomanes en haleine avant la sortie de ce morceau, avait annoncé le duo sans citer le nom de la star marocaine qu’elle avait rencontrée dans la capitale parisienne en novembre dernier. La chanteuse, qui a également à son compteur un grand nombre de titres, a, à son tour, révélé dans une autre émission que ce duo serait l’une des premières œuvres de son prochain album intitulé «Marahel» (Etapes).

Outre «Min Awel Dekika», Saad Lamjarred, qui a plus de 13 millions d’abonnés, a lancé en Ramadan un single religieux appelé «Altawbah» (La pénitence) qui a dépassé un million de vues sur sa chaîne YouTube. Cet artiste, connu pour ses différentes collaborations et son esprit novateur à chaque lancement de titres, a un grand nombre d’œuvres au compteur. En cette année, il a aussi sorti en janvier «Ya Ayouni» (oh mes yeux). Il s’offre également un succès en creusant dans l’éminent patrimoine marocain comme celui des «Houaryates» de Marrakech.
En collaborant avec la star libanaise, après d’autres chanteurs, cet artiste insuffle une nouvelle dynamique à son parcours en chanson. De quoi donner l’idée à d’autres interprètes de se produire avec lui. Le meilleur reste certainement à venir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.