Elle vient de lancer un nouveau single : Rajae Ksabni chante «Ana Habbaitak» en libanais

Elle vient de lancer un nouveau single : Rajae Ksabni chante «Ana Habbaitak» en libanais

Un nouveau single signé Rajae Ksabni. Cette fois- ci, son nouveau tube est chanté en libanais.

L’artiste marocaine, qui vient de lancer «Ana Habbaitak» (Je t’ai aimé), interprète, comme elle le précise, ce morceau sur «des paroles conçues par l’auteur Hassan Errifaîi. Quant à la composition, elle est réalisée par Karim Fathi pour un arrangement de Eslam El Hassan, un mixage et mastering de Mohamed Jawdah». L’enregistrement ayant eu lieu aux studios Fayez Essaid à Dubaï sous la supervision de l’ingénieur de son Bachar El Bakri. Aussi, la production est faite par la société HSKE. Et c’est l’artiste, Mohamed Atef qui est à la flûte. De son côté, Mustapha Nasr est à la guitare.

A l’accordéon Rami Salah. Aussi, plusieurs artistes sont au violon entre autres instruments comme le violoncelle. En détail, le titre est, selon l’artiste, «un mélange entre le «drama» et le romantisme ». Deux styles pour lesquels la chanteuse est connue depuis ses débuts sur la scène artistique. Et ce n’est pas la première fois que l’artiste chante en langues différentes. Récemment, elle a lancé un autre en égyptien produit par Life Styles Studios. Cette oeuvre est conçue par le poète Amrou Elmasri pour une composition de Samer Abou Taleb et un arrangement de Amrou El Khadri. Outre ces sociétés, la chanteuse avait collaboré avec la société de production «Rotana». Elle avait saisi son passage dans une émission sur une chaîne tunisienne en tant qu’invitée pour rejeter toutes les rumeurs sur leur conflit. Elle y a également révélé des surprises de collaboration avec les stars Oualid Taoufiq et Marouane El Khouri. Comme elle y avait annoncé le tournage du vidéoclip de son single «Ze3ma» (Comme quoi) après le succès de ce tube.

Pour concevoir ce morceau, elle a travaillé avec de jeunes talents comme Yassine Hadnan, auteur de paroles, Hamid Salvador, compositeur, et Chadi Bacha, arrangeur. L’enregistrement ayant eu lieu aux studios Beyrouth. De plus, l’artiste avait lancé un titre appelé «Ya Maghrib» (Oh Maroc) également tourné en clip à Marrakech sous la direction de la réalisatrice Nathalie Carollo et produit par Chaoui Production. En plus de ces oeuvres, l’artiste, qui s’était éclipsée pendant trois ans pour «manque de visibilité sur la scène» comme elle l’indiquait et après la cessation de sa collaboration avec Rotana et Arabica Music, a d’autres titres au compteur. Elle avait ainsi lancé «Hal Denia» (C’est la vie), «Mech Helwa Achanou» (Je suis pas belle que pour lui), «Habib El 9alb» (L’amour du coeur), «Habibi Taâla» (Viens mon chéri), «Maâ baâd» (Ensemble).

D’autres singles, comme «Arous El Jamal» (Miss beauté) et «Kassha El Maksour » (Son verre brisé), sont également produits par «Universal Music». En interprétant des titres en différentes langues, l’artiste montre ses grandes capacités vocales et artistiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *