Elles projetteront des films inédits : Les salles de l’Institut français du Maroc rouvrent dès ce mois de septembre

Elles projetteront des films inédits : Les salles de l’Institut français du Maroc rouvrent dès ce mois de septembre

Une bonne nouvelle pour les passionnés du grand écran. Les neuf salles de cinéma de l’Institut français du Maroc rouvrent, dès ce mois de septembre, leurs portes.

Et ce n’est pas tout ! Selon l’Institut, qui en fait l’annonce, elles proposeront «une sélection éclectique de films récents, renommée cette année «Plan large»». «Plusieurs séances seront présentées par les réalisateurs et équipes des films», détaille cette structure. Comme le précise l’Institut, le réseau de 9 salles abritera la diffusion d’œuvres cinématographiques produites ou coproduites en France. «A l’affiche, le public retrouvera plusieurs films marocains très attendus, notamment «Le Miracle du Saint inconnu», «Zanka Contact» et «Mica» et des succès français et internationaux comme «Annette» ou «L’homme qui a vendu sa peau»», ajoute la même source. Et afin de défendre et présenter ces œuvres «qui ne sortent pas toujours dans les circuits commerciaux au Maroc, des séances sont organisées en présence des auteurs avec qui le public pourra échanger et débattre».
Ainsi, l’Institut français invite Alaa- Eddine Aljem & Anas El Baz (Le Miracle du Saint inconnu), Chloé Mazlo (Sous le ciel d’Alice), Arab & Tarzan Nasser (Gaza mon amour), Ismaël El Iraki (Zanka Contact) et Ismaël Ferroukhi (Mica).
En rouvrant les salles, l’Institut français répond, comme il l’indique, à la récente fragilisation des cinémas dans le monde et à la montée en puissance des plates-formes VOD. L’ambition de ce programme étant de ramener les publics, notamment jeunes, vers le chemin des salles. «Des activités de médiation, d’éducation à l’image, l’implication d’associations, structures culturelles et écoles renforceront ces aspects. En cette période, il s’agit également de recréer du lien, favoriser les rencontres et le débat d’idées», enchaîne la même source.

Programme de «Plan large»

Septembre
• Annette, Leos Carax
• Petite maman, Céline Sciamma
• Le discours, Laurent Tirard Octobre
• Gagarine, Fanny Liatard&Jérémy Trouilh
• Le Miracle du Saint inconnu, Alaa Eddine Aljem
• Petit vampire, Joann Sfar
• Sous le ciel d’Alice, Chloé Mazlo
• L’homme qui a vendu sa peau, Kaouther Ben Hania Novembre
• Gaza mon amour, Tarzan & Arab Nasser
• La Fracture, Catherine Corsini
• Zanka contact (Burning Casablanca), Ismaël El Iraki
• Mica, Ismaël Ferroukhi Décembre
• Suprêmes, Audrey Estrougo.
• Les magnétiques, Vincent Maël Cardona
• France, Bruno Dumont

Adresses des salles

Agadir : Chambre de commerce, d’industrie et de services – Av. Hassan II, Agadir 80000
Casablanca : Institut français de Casablanca (Théâtre 121) 121 Bd Mohamed Zerktouni, Casablanca 20340
Kénitra : Institut français de Kénitra Av. Mohamed V.
Marrakech : Institut français de Marrakech (Salle Leila Alaoui) Route de Targa, Marrakech 40000
Meknès : Institut français de Meknès
Rue Ferhat Hachad 50000 – Meknes
Rabat :
• Salle Gérard Philipe : 2 Rue Al Yanboua
• Cinéma Renaissance : 266 Ave Mohammed V
Tanger : Cinémathèque de Tanger / Cinéma Rif
Grand Socco, Pl. du 9 Avril 1947, Tanger 90000
Tétouan : Institut français de Tétouan
3 Av. Chakib Arsalan, Tétouan 93000

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *