«Enti Hayati», le duo de Saâd Lamjarred et Calema cartonne

«Enti Hayati», le duo de Saâd Lamjarred et Calema cartonne

A peine sorti sur Youtube, le clip a pu récolter près de 1,5 million de vues

L’icône de la pop marocaine, Sand Lamjarred, est de retour pour s’ambiancer cet été. Il vient de dévoiler son dernier hit intitulé «Enti Hayati» (Tu es ma vie), en featuring avec les frères Ferreira, connus sous le nom de Calema. Tant attendu, le nouveau tube est une jonction entre l’arabe et la lusophonie. Il a pu comptabiliser, en moins de 24 heures, près de 1.5 million de vues sur YouTube. Un clip dansant qui met en valeur des tenues marocaines et africaines, des décors et des éléments de l’identité marocaine comme la théière, le zellige ou les lustres en cuivre. Il faut dire que «Enti Hayati» est la nouvelle reprise de la chanson à succès «Te Amo» du groupe portugais Calema, sortie en 2020. «La chanson a été carrément changée lorsqu’on a ajouté de nouvelles mélodies et des paroles en arabes et en anglais», avait déclaré Saâd Lamjarred.

En parallèle de cette chanson, la star a également lancé, à l’occasion de la Fête du Trône, il y a deux jours, avec son père Bachir Abdou, le clip de sa nouvelle chanson intitulée «Hadi Ghir Lbidaya» (Ce n’est que le début). Le clip, qui figure dans les tendances musiques YouTube, a récolté plus de 102.000 vues. «Avec notre amour et loyauté sincères, nous, en tant qu’artistes, dédions à Sa Majesté Mohammed VI cette chanson qui exprime notre fierté des grandes réalisations qui ont été accomplies dans notre pays bien-aimé, le Maroc, tout au long du règne de notre cher Roi», peut-on lire dans la description du clip de la chanson. D’autant plus que le chanteur a tout récemment dévoilé «Sahra Sabahi». Un clip lancé en collaboration avec le chanteur tunisien Saber Robaï et RedOne.

Diffusé sur YouTube, cet opus a récolté des centaines de milliers de vues. Fruit d’une large collaboration entre le parolier et compositeur Abdullah Saleem, le clip a été enregistré entre Dubaï et Paris, sous la direction du réalisateur Sami Mounir. Il est vraisemblablement destiné à cartonner dans les jours à venir. Rappelons que cette année, le chanteur a lancé «Njibek» (Je peux t’avoir) ou «Lghadi wehdou» (Ah celle qui marche toute seule), conçu en collaboration avec l’arrangeur Jalal El Hamdaoui. Cette chanson a également fait sensation sur la Toile de par la performance de la star avec la troupe des «Houariates» dont le patrimoine est connu dans le sud du Maroc. Il est à noter que la star a récemment lancé une campagne d’un milliard de vues pour ses singles sur les réseaux sociaux. Un chiffre qu’il est susceptible d’atteindre de par la variété de ses morceaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *