Exposition collective L’art comme «Lueur» d’espoir

Exposition collective L’art comme «Lueur»  d’espoir

La galerie casablancaise «Living 4 art» organise, du 14 au 26 décembre, une exposition collective appelée «Lueur».

A propos de cet intitulé, la galeriste Meryem Iraki Houssaini indique qu’il est choisi de par «ce qu’on vit». Aussi, ce choix reflète, comme elle le précise, «la créativité de chaque artiste-peintre». ««Lueur» est également une combinaison entre cette créativité et l’espoir quant à l’aboutissement de la situation sanitaire actuelle», avance-t-elle en allusion au vaccin comme remède. Quant au point commun entre les artistes participants, c’est, selon Mme Iraki, la pluralité des «styles artistiques». Dans ce sens, elle énumère l’art, la sculpture, le dessin et la gravure. En exposant les œuvres de plusieurs artistes, la galerie veut, selon notre interlocutrice, «promouvoir les artistes talentueux et leurs œuvres». «Ils doivent trouver un espace où exposer», ajoute-t-elle en rappelant que «Living 4 art» est «la plus grande galerie à Casablanca en termes de superficie».

Pour rappel, cet espace, ouvert il y a environ un an, a récemment organisé une exposition collective intitulée «L’évasion» qui a également rassemblé plusieurs artistes-peintres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *