Exposition : Living 4 ART et Mohamed Essoulimani rendent hommage à la femme

Exposition : Living 4 ART et Mohamed Essoulimani rendent hommage à la femme

Un artiste, qui selon la galerie, «manifeste son grand intérêt pour la femme à travers un univers pictural qui nous emmène dans un monde d’émerveillement où la femme nous enchante avec des mélodies musicales».

Une première exposition individuelle chez Living 4 ART. Cette galerie d’art casablancaise exposera les œuvres de l’artiste-peintre marocain Mohamed Essoulimani, du 5 mars au 4 avril. «Ce mois-ci, nous célébrons la femme, qui est reconnue pour ses réalisations, sans égard aux divisions, qu’elles soient nationales, ethniques, linguistiques, culturelles, économiques ou politiques.

C’est une occasion de faire le point sur les luttes et les réalisations passées, et surtout, de préparer l’avenir et les opportunités qui attendent les futures générations de femmes», détaille la galerie. Pour cet espace, la femme peut être idéalisée, incarnant la beauté, la sagesse, la mère, l’idéal de pureté, la maternité, l’amour absolu, la musicienne, etc. «Au-delà des portraits que l’on retrouve à travers l’histoire, on peut dire que, globalement, la femme est essentiellement inscrite depuis des siècles en peinture dans un contexte sacré pour qu’elle se libère par les artistes à travers des portraits attestant l’évolution de son image dans l’art pictural», enchaîne la même source. De plus, l’art du portrait connaît, selon cet espace artistique, un développement sans précédent de la représentation des femmes dans les arts plastiques qui est à chaque fois exposée différemment selon l’esthétique et la mode de l’époque.

Dans ce sens, Living 4 ART rend hommage à travers une exposition individuelle intitulée «Femme Enchantée» à Mohamed Essoulimani. Un artiste, qui selon la galerie, «manifeste son grand intérêt pour la femme à travers un univers pictural qui nous emmène dans un monde d’émerveillement où la femme nous enchante avec des mélodies musicales, chose qu’on découvrira dans la multiplication des toiles exposées par Mohamed Essoulimani, qui nous expose des représentations assimilées à une série d’autoportraits spontanés et très contemporains».

Pour rappel, Mohamed Essoulimani, né le 29 mai 1974 à Casablanca, est artiste-peintre et juriste à la fois. Depuis des années, il ne cesse d’exprimer dans ses toiles son potentiel à travers des variations et répétitions et mène une aventure personnelle d’artiste- peintre. Il travaille par variations et répétitions d’un thème ou motif et ne cesse d’expérimenter les effets de la simplification d’un seul sujet. Son travail se concentre sur la réalisation de natures mortes et de portraits, notamment de femmes, souvent empreints de gravité comme les qualifie la galerie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *