Culture

Festival : La perle du nord vibre aux rythmes de la musique spirituelle

© D.R

La ville du détroit sera à l’honneur pour abriter pendant quatre jours des soirées de Madih et Samaâ. C’est à l’occasion de la troisième édition de «Mawlidyat Tanger», dont l’inauguration aura lieu jeudi 10 mai. Après le succès des deux dernières années, «cette troisième édition réunit de célèbres noms et des voix créatives dans l’art du Madih et Samaâ. Le comité organisateur a réussi, cette année, à s’ouvrir sur d’autres horizons géographiques, notamment la Turquie et la France, cherchant ainsi à donner un aspect international à cette manifestation culturelle et artistique», selon les organisateurs. A l’instar des deux précédentes éditions, les travaux de ce troisième Festival se dérouleront au prestigieux palais historique des institutions italiennes. La première soirée se distinguera par la participation de la chanteuse marocaine Hayat El Idrissi, qui sera accompagnée par le groupe Atakht Alfidi Al Assil de la musique arabe, dirigé par le maestro tangérois Nabil Akbib. Cette soirée inaugurale comporte deux autres concerts, qui seront animés respectivement par l’ensemble Choral Salam et  Hadra Tunisia Sidi Mansour. Le groupe musical français «Moultaqa Salam» (Rencontre et paix) présentera lors de la deuxième soirée une musique vivante à la croisée des cultures. Dirigé par le musicien et chanteur franco-marocain Ali Aaoui, ce concert réunira plusieurs artistes autour d’une passion commune pour la musique arabe. Ces musiciens de différentes origines seront relayés sur scène par l’ensemble féminin Hadra Chefchaounia sous la direction de Kheira Afzaz. Le chanteur syrien Badr Ramy clôturera cette belle soirée par un répertoire de chants spirituels arabes. Le public sera au rendez-vous samedi prochain avec le célèbre chanteur égyptien Mohamed El Helw. Lequel fera chauffer de plus belle l’atmosphère du palais par ses chansons religieuses, qui ont marqué son long parcours artistique. La troupe Darawich de la Turquie prendra ensuite le relais pour faire découvrir une partie des traditions musicales de son pays grâce à ses chants religieux, accompagnés de ses gestes et mouvements corporels. Le programme de cette troisième journée connaîtra aussi la participation de l’ensemble local Feu Mohamed Mrabet, dirigé par le maestro Mohamed Laâroussi. Mawlidyat Tanger 2012 prendra fin en beauté et sous les rythmes de la musique spirituelle des deux groupes Al Houda et Youssef El Makrai.

Articles similaires

Culture

9ème Forum international d’architecture à Marrakech

Conférences et ateliers scientifiques au programme

Culture

Rajaa Achaoui expose ses œuvres à Rabat

La plasticienne Rajaa Achaoui exposera, du 19 au 29 avril à la...

Culture

24ème édition de FICAK: Deux films marocains en lice pour le prix «Ousmane Sembène»

13 longs métrages et 14 courts métrages seront en lice à la...

Culture

«Morocco Chess Week» : Pour promouvoir le jeu d’échecs dans toutes ses dimensions

L’événement prévoit l’organisation de deux nouveautés majeures

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus