Culture

Festival Timitar : Clôture en beauté de la 19ème édition

© D.R

Les spectateurs ont assisté à 40 concerts

Le rideau est tombé, samedi 6 juillet à Agadir, sur la 19ème édition du Festival «Timitar, signes et cultures» au terme de trois jours de spectacles musicaux d’une riche diversité.

La 19ème édition du festival «Timitar, signes et culture» s’est clôturée samedi 6 juillet en apothéose et a une fois de plus tenu ses promesses. Pendant trois soirées, les spectateurs ont assisté à 40 concerts inoubliables, sur les scènes du Théâtre de Verdure, de la Place Bijouane et de la Place Al Amal. «Ces concerts explorant des rythmes musicaux variés allant de l’art des Rways à la chanson arabe classique, en passant par le Raï, le jazz, et la nouvelle scène.

Une forte participation d’artistes amazighs a été au cœur du festival, mettant en valeur notre patrimoine musical et donnant tout son sens à l’ADN de Timitar : «Les artistes amazighs accueillent les musiques du monde» », indiquent les organisateurs. Selon la même source, le festival a «bénéficié de la couverture médiatique de journalistes venus d’Afrique, d’Amérique, d’Europe et du Moyen-Orient, pour couvrir le Festival Timitar et promouvoir, ainsi, la destination Agadir et le Maroc comme terre d’accueil, de tolérance et de vivre-ensemble. Leur présence a permis de partager les moments forts de cette édition, au-delà de nos frontières».

Les Gadiris, tout comme les touristes venus du Maroc et d’ailleurs, relève-t-on, ont massivement répondu à cet événement, allant de concert en concert en toute sécurité. Ainsi, la Place Al Amal a vibré aux rythmes de Hamid Inerzaf, Dystinct et du légendaire groupe Oudaden, plongeant leurs fans dans un océan de sonorités enracinées dans l’ADN du Souss. Douzi a offert à son public une prestation exceptionnelle, qui a transformé son spectacle en l’un des moments les plus attendus de Timitar. Avec une scénographie vibrante et une énergie joyeuse, il a enthousiasmé les spectateurs qui reprenaient en chœur ses tubes mondialement connus.

De son côté, l’artiste égyptien Abu a électrisé la foule avec son célèbre tube «Daqat» créant ainsi un moment festif et mémorable empreint de chaleur et de joie. Sur la scène de la Place Bijouane, l’ambiance de la nouvelle scène était palpable à travers les concerts de Hasba Groove, Meteor Airlines, Tasuta N Imal, Ribab Fusion, Ali Imrane, VJ Radeem, DJ Valava et DJ NDRK. Le public du Théâtre de Verdure est entré en transe, grâce à la voix de Faya Younan et au répertoire de la diva marocaine Oum.

Elles ont été précédées par les artistes amazighs Rways, Khadija Atlas, Fatima Tachtoukt et Jubantouja, qui ont fait vibrer le théâtre avec des rythmes contemporains et traditionnels. «Une fois encore, Timitar a rempli son objectif de créer des moments de bonheur, de communion et de souvenirs durables. Ce succès annuel est rendu possible grâce à l’implication dévouée des habitants d’Agadir, des bénévoles, des sponsors et du soutien continu des acteurs institutionnels et des autorités locales, véritables porte-drapeaux de cet événement», concluent les organisateurs, tout en annonçant les dates de la prochaine édition prévue du 02 au 05 juillet 2025.

Articles similaires

Culture

Elle a remporté le concours Miss AI aux World AI Creator Awards: KENZA LAYLI, PREMIÈRE INFLUENCEUSE IA MAROCAINE

Kenza Layli a marqué l’histoire en remportant le prestigieux titre de Miss...

Culture

«NOSTALGIA, LES ÉMOTIONS D’ANTAN» DE RETOUR AU CHELLAH

Le coup d’envoi de la deuxième édition du programme culturel «Nostalgia, les...

Culture

Maysae Maghrebi présidente du jury / MARRAKECH SHORT FILM FESTIVAL : LE QATAR INVITÉ D’HONNEUR DE LA 4ÈME ÉDITION

Manifestation cinématographique La 4ème édition de Marrakech Short Film Festival aura lieu...

Culture

12ème Festival Alegria de Chefchaouen : Plusieurs artistes au programme

«Le Rabab d’Or» sera attribué à la chanteuse libanaise Oumaima El Khalil

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux