Fruit d’un partenariat avec l’iReMMO : Medi1 lance des séries numériques d’analyses sur le monde arabe

Fruit d’un partenariat avec l’iReMMO : Medi1 lance des séries numériques d’analyses sur le monde arabe

Radio Méditerranée Internationale (Medi1radio) et MEDI1TV viennent d’annoncer le lancement des séries d’analyses des enjeux politiques, socio-économiques et culturels des pays de l’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et du bassin méditerranéen.

Ces séries d’analyses sont le fruit d’un partenariat avec l’Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient (iReMMO). «L’objectif de ce partenariat est d’offrir une analyse géostratégique du monde arabe à travers la diffusion de capsules numériques «2 minutes pour comprendre» sur les plates-formes numériques Medi1News et Medi1podcast», selon un communiqué de Medi1.
Quatre séries thématiques composées de trois épisodes chacune couvriront des sujets qui ont fait la Une de l’actualité: les accords d’Abraham, la crise libanaise, les enjeux de la transition énergétique dans le monde arabe, la crise de la Covid-19 dans la zone MENA…

Chaque série analyse la question traitée sous plusieurs angles avec des sous-thématiques. «Ce concept de séries digitales permettra l’appréhension d’idées complexes sur des questions clés touchant le monde arabe dans un format court et adapté à la consommation numérique», fait savoir la même source.

Rappelons que l’iReMMO est un partenaire de longue date de Radio Méditerranée Internationale et accompagne cette saison la radio dans le cadre de deux rendez-vous bimensuels pour décortiquer des sujets d’actualité et donner une lecture des enjeux politiques, socio-économiques de la région, et ce à travers les interventions, dans les carrefours d’information sur les ondes de Medi1, du président de l’iReMMO Jean-Paul Chagnollaud en tant qu’invité de la rédaction, et de la vice-présidente Agnès Levallois dans le magazine du Moyen-Orient. Il s’agit également des productions publiées sur la plate-forme numérique Medi1News.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *