Culture

Hommage aux femmes d’ici et ailleurs

C’est parti pour la 19ème édition du Salon international de Tanger (SIT) des livres et des arts. Organisé par l’Institut français de Tanger (IFT) en partenariat avec l’Association Tanger-Tétouan action culturelle (ATRAC), cet événement livresque a ouvert, mercredi 6 mai, ses travaux avec un hommage rendu aux femmes d’ici et ailleurs. «Cette édition est dédiée aux femmes, les Marocaines en particulier, connues par leur long engagement d’abord dans la lutte pour l’indépendance et ensuite pour réclamer leurs droits, en tant que citoyennes marocaines, à l’éducation, la santé et un emploi rémunéré», a indiqué Malika El Alaoui, vice-présidente de l’ATRAC, lors de la cérémonie d’ouverture de cet événement.

Cette 19ème édition réussit à réunir, pendant cinq jours, un nombre important d’écrivains, d’artistes, de philosophes et de penseurs, dont la majorité d’entre eux sont des femmes. «Les femmes d’Afrique, d’Europe et d’ailleurs viennent partager avec nous ce qu’elles apportent au monde», a souligné Alexandre Pajon, directeur de l’IFT et commissaire de ce 19ème salon.

Selon la Consule générale de France à Tanger, Muriel Soret, ce salon, qui consacre un large programme d’activités aux jeunes, s’inscrit dans le cadre de la coopération éducative entre la France et le Maroc. Il permet «d’offrir aux jeunes un espace d’inspiration intellectuelle et culturelle les aidant à construire leur vie de futurs citoyens responsables», a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, la programmation de cette 19ème édition s’articulera autour de trois axes principaux, qui concernent les femmes et portant sur «Fille et femmes au centre des projets éducatifs : une évidence partagée», «Une altérité des expressions féminine» et «Des citoyennes à part entière». Les organisateurs ont choisi, cette année, de rendre hommage à la romancière, nouvelliste et poète franco-libanaise Vénus Khoury-Ghata. Auteur d’une œuvre importante, dont «L’Ottoman et la femme du grand argentier» (Prix Baie des Anges 2003), elle a plusieurs fois été distinguée, notamment par le prix Goncourt de la poésie 2011 pour l’ensemble de ses écrits.

Parmi les invités de marque de ce salon, Nawal El Moutawakil, qui vient témoigner, en sa qualité de femme sportive et politique, lors d’une rencontre prévue, samedi prochain» sous le thème «Témoignage : Femmes, sport et politique». Et à l’instar des années précédentes, un espace est aménagé, au cours de cette 19ème édition, pour accueillir le «Salon des mille et une nuits», où des auteurs viennent lire des extraits de leurs ouvrages et échanger des idées avec le public. Outre les activités consacrées à la promotion du livre et la lecture, «la musique, les arts plastiques et la danse sont à l’honneur durant ce salon où réflexion, plaisirs de la rencontre et expérience esthétique se conjuguent», a ajouté M. Pajon.

Articles similaires

Culture

Des expositions, des rencontres, des conférences… au menu: Le centenaire du Jardin Majorelle, célébré tout au long de l’année 2024

Le Jardin Majorelle et la Fondation Jardin Majorelle se réjouissent de célébrer...

Culture

Lauréate du Prix Norval d’art souverain africain: CNN met les projecteurs sur l’artiste Amina Agueznay

Inspirée de l’architecture marocaine et créée dans des ateliers textiles locaux, une...

Culture

Exposition à la Galerie 38 Plongée dans l’univers fascinant de Fathiya Tahiri à Casablanca

L’artiste Fathiya Tahiri revient à la Galerie 38 de Casablanca et dévoile...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux