Culture

Houda Terjuman expose ses œuvres à la galerie African Arty à Casablanca

© D.R

L’artiste Houda Terjuman dévoile son exposition « Échos de Terres Evanescentes», à la galerie African Art à Casablanca et ce du 9 mai au 9 juin. « Le travail de Houda Terjuman interpelle en raison de sa capacité à explorer les thématiques de l’identité, de la migration et de la nostalgie.

Son statut de migrant hybride, issu de deux cultures distinctes, lui confère une perspective unique, et c’est précisément cette dualité et cette exploration de l’hybridité qui tracent les méandres de l’esprit artistique », explique Ghizlaine Badri Lahlou, critique de l’art. Et d’indiquer : « Le titre de l’exposition reflète le sentiment de nostalgie et de perte inhérent à l’expérience de la migration, tout en évoquant les résonances et les souvenirs qui persistent au gré du temps et des pérégrinations.

L’artiste revendique son statut de migrant hybride et son refus de l’assimilation ». Elle relève en effet que l’impact du multiculturalisme et de l’expérience de migration de Houda Terjuman se manifeste de manière profonde et complexe dans son processus créatif ainsi que dans le contenu de ses œuvres. « Son parcours migratoire lui confère une perspective unique, où les influences et les références culturelles se croisent et s’entremêlent, nourrissant son imaginaire artistique».

Articles similaires

CultureUne

Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde: la création spectaculaire « Zyriab ou la cinquième corde » ouvre les festivités

La capitale spirituelle et culturelle du Royaume sera sublimée, ce vendredi, grâce...

Culture

Exposition : Le Musée Mohammed VI d’art de Rabat célèbre Arman

Elle présente 70 œuvres retraçant ses inventions plastiques

Culture

Il verra la participation d’une vingtaine d’artistes : Atelier international de chant choral à Rabat

Le Club – Unesco Issil pour l’art et l’interculturalité et la Représentation...