Il partagera ce samedi sa première expérience : «Néant», un premier projet du studio du comédien de théâtre

Il partagera ce samedi sa première expérience : «Néant», un premier projet du studio du comédien de théâtre

Inédit. Un nouveau projet théâtral voit le jour.

Appelé «3adam» (Néant), ce projet, qui donne également son nom à une pièce de théâtre, est une expérience qui vient, selon le metteur en scène, Bouselham Daif, de «donner lieu à la création du studio du comédien à Meknès». «Un studio qui présentera l’une de ses premières expériences en théâtre», détaille le dramaturge, également fondateur de la troupe «Chamat», qui ouvre sa nouvelle saison, samedi 9 octobre au Centre culturel Mohamed El Mnouni à Meknès, avec la pièce «3adam». Dans cette oeuvre, il n’y a, comme le précise M. Bouselham, «pas qu’une seule histoire». Il s’agit, selon ses dires, d’histoires «basées sur des poèmes pour créer des images effrayantes du monde d’aujourd’hui». «Des fragments qui interrogent l’essence de l’existence humaine. Des textes provocateurs qui révèlent un être humain soumis à un lavage de cerveaux au quotidien ; un être humain qui ne fait, dans sa vie, que manger et dormir», détaille l’artiste. Et ce n’est pas tout ! «Néant» est, comme il l’explicite, le «premier projet du studio de l’artiste qui évoluera en tant qu’école pour le comédien de théâtre».

Et ce sont les artistes Imane El Kbabri, Achraf El Haibour, Fakir Jamal, Omar Farmouj, Ferdaous Belkhair et Hala Essentissi qui contribuent à ce projet qui a démarré, en mars 2020 parallèlement à la fermeture des salles de théâtre en temps de Covid- 19, par des tests de performance avant de choisir des comédiens. Aussi, «Néant», qui est selon M. Daif, un courant porteur d’amour et d’espoir, se base sur des oeuvres théâtrales de différents dramaturges comme Antonin Artaud. Outre ce projet, le metteur en scène marocain a récemment publié son nouveau livre intitulé «Le théâtre, un chantier ouvert» dans lequel il partage son expérience dans cette discipline. Il a également mis en scène la pièce de théâtre «Tout à propos de mon père» qui est une adaptation du roman «Loin du bruit, près du silence» de Mohamed Berrada.

M. Daif organise également avec sa troupe le tournoi du théâtre des quartiers, destiné à former les jeunes en art des planches. Ce dramaturge a, en outre, représenté le Maroc dans plusieurs manifestations internationales dédiées au théâtre et en a organisé d’autres dans le Royaume comme le Festival du théâtre à Meknès marqué par la remise du Prix feu Hassan El Maniai de la critique en théâtre et la participation de différents pays orientaux et occidentaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *