970x250

Imghrane lance son dernier album : Tillily, une ode aux libertés

Imghrane lance son dernier album : Tillily, une ode aux libertés

«Tillily», qui signifie liberté, est le dernier cri d’Imaghrane, ce groupe amazigh créé en 1991. D’une romance et d’un engagement plus accentués que ce qu’on aurait touché dans ses précédents albums, Imghrane a fait de Tillily une vraie ode aux libertés et à l’amour de vivre. En exclusivité, c’est au Festival Timitar que ce groupe du Souss a dévoilé son dernier fleuron.

La quatrième participation d’Imghrane au Festival Timitar n’a pas été sans attirer un public dépassant les 100.000 fans. De quoi éliminer tout doute lié à son succès venu couronner ses 21 années de carrière musicale. Si ce groupe a été créé en 1991, il n’a connu son vrai envol que dix années plus tard. Les débuts d’Imghrane sur la scène artistique étaient caractérisés par des reprises des titres amazighs connus appartenant à de grands raïs.

Chose qui leur a valu une ouverture plus facile sur leur public. Un constat qu’appuie d’ailleurs Larbi Habou, le cadet du groupe Imaghrane : «Ces reprises nous ont aidés à percer plus aisément la scène, nous avons pu séduire les anciennes générations, celles attachées aux rythmes classiques et authentiques de nos ancêtres». A en exclure les quelques titres repris et qui ont fait rayonner ce groupe aussi bien localement que chez la diaspora marocaine en Europe, Imghrane a lancé jusqu’à aujourd’hui 15 albums composés et réalisés par les membres du groupe eux-mêmes. «Depuis 2000, un à deux albums signés Imghrane sont lancés par an. Nous nous renouvelons de manière constante de façon à regrouper des cibles différentes y compris les plus jeunes», souligne la même source.

Ce renouvellement dont parle Larbi Habou est très palpable dans «Tillily». Que ce soit au niveau des textes, des thématiques ou de la distribution, le dernier album a su se distinguer et marquera probablement une tournure dans le produit artistique d’Imghrane. L’idée «Tillily» a germé pendant deux années pour donner naissance à un album de 15 morceaux dont un en accent sahraoui. Le texte principal duquel le nom de l’album a été tiré est une revendication de toutes ces libertés que l’on essaie de nous ôter aujourd’hui, il est profondément inspiré du Printemps arabe et des chamboulements sociaux de nos sociétés. «Tillily» est une production Timitar 2013, il scande la liberté des peuples et c’est l’ingrédient qui fera, sans nul doute, son succès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.