Journée de l’Afrique : Place à l’économie culturelle et créative

Journée de l’Afrique : Place à  l’économie culturelle et créative

Dans le cadre de la Journée de l’Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année, l’Institut des études africaines de l’Université Mohammed V de Rabat en partenariat avec CGLU Afrique, organise ce mardi un séminaire sous format hybride (présentiel: au siège de l’Institut à Rabat et en ligne) sous le thème «Economie culturelle et créative, levier de développement durable».

Dans un communiqué, les organisateurs indiquent que plusieurs panélistes de renommée internationale et experts en la matière sont attendus à ce rendez-vous. Ils débattront de plusieurs thématiques telles que «Les industries créatives et culturelles et l’attractivité des territoires», «La révolution numérique, accélérateur de réappropriation par les jeunes de la culture et de la créativité africaines». De même, ils échangeront sur «Les besoins de formation aux métiers des industries culturelles et créatives» et «Les conditions à mettre en place pour l’émergence de places culturelles à rayonnement international en Afrique». Selon la même source, «cette célébration coïncide cette année avec 3 évènements majeurs. En effet, l’Union africaine a adopté, pour 2021, le thème «Arts, culture et patrimoine : un levier pour construire l’Afrique que nous voulons», tandis que l’ONU a déclaré 2021 comme l’Année internationale de l’économie créative au service du développement durable. Enfin, les Cités et gouvernements cocaux unis d’Afrique (CGLU Afrique) a désigné la ville de Rabat comme «capitale africaine de la culture»».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *