La 6ème saison vient de démarrer : Stand up, des nouveautés à découvrir encore et encore

La 6ème saison vient de démarrer : Stand up, des nouveautés à découvrir encore et encore

C’est parti pour une 6ème saison du grand show de l’humour sur Al Aoula.

Dès samedi soir, les téléspectateurs ont pu découvrir les premiers candidats de l’émission «Stand up» qui sera, cette année, marquée par des nouveautés. En détail, ce sont les 3 ténors de l’humour, Taliss, Rafik et Yassar, ayant participé à tout le processus de sélection des candidats, qui ont rejoint l’équipe de coaching. «Chaque coach compte 6 candidats dans son équipe. Des talents qu’il a triés sur le volet ou qui l’ont eux-mêmes choisi lorsqu’ils avaient été sélectionnés par plusieurs coachs. Une fois les équipes constituées, coachs et candidats devront se battre ensemble pour convaincre le jury d’exception», précise la chaîne à propos de cette équipe composée des 3 humoristes. Quant au jury, il est composé de Latifa Ahrare et Mohammed Khiyari, jurés historiques de l’émission, auxquels s’est jointe l’actrice Dounia Boutazout.

Et ce n’est pas tout ! L’émission se distingue cette année par un «nouveau mode de recrutement». «Dans un souci de qualité, même les semi-professionnels ont été visés. Il s’agit d’élargir le panel des candidats, de diversifier les styles et de toucher les profils à fort potentiel. Les universités ont également été approchées », ajoute Al Aoula. Cependant, le nombre des candidats est, cette foisci, revu à la baisse. Ils sont ainsi 18 à être sélectionnés au lieu de 24. «Pour offrir aux téléspectateurs des prestations de qualité et favoriser l’éclosion de tous ces talents, des stages intensifs leur ont été proposés », poursuit la même source qui indique que les candidats, encadrés par les coachs, y apprennent à maîtriser la scène ainsi que les normes d’un bon stand up. Ils sont également sensibilisés aux différentes étapes de la compétition. Entre entraînements scéniques, vocaux, écriture de sketchs, répétitions, visionnage, ou coaching mental, les activités ne manquent pas. «Les ateliers proposés aux candidats sont nombreux tout au long de leur période d’apprentissage.

Les coulisses seront données à voir au public», enchaînent les initiateurs du programme. En tout, les primes se déroulent en 8 épisodes divisés en primes de sélection, prime de compétition, primes de quart de finale, prime de demi-finale et enfin celui de la finale. Ce sont 6 candidats qui se produisent chaque soirée. De plus, un stand up de 5 minutes est programmé pour leur premier contact avec le public et le jury. Dans les trois premiers primes, les candidats sont présentés avec leur coach. Seuls 4 sont qualifiés après des délibérations à huis clos où les membres du jury ont à choisir des binômes composés du candidat et de son coach.

Quant aux primes de compétition, ils verront chacun le passage de 6 candidats. A ce stade de l’émission, les candidats devront concourir devant le jury avec un sketch de leur choix et un task, qu’ils auront tiré au sort. Il s’agit d’un attribut artistique que le standuper est censé maîtriser. Seuls 4 candidats seront retenus à l’issue de chaque prime, soit un total de 8. En quart de finale, les candidats devront là encore présenter un sketch et un task. Seuls 6 candidats seront qualifiés pour la demi-finale. Ceux-ci devront, dans cette étape, de nouveau tenter de convaincre le jury avec un sketch mais aussi à travers des battles qui sont des épreuves d’improvisation autour de thèmes communiqués aux demi-finalistes.

Chaque juré est muni d’un buzzer et a le droit d’arrêter un candidat en plein sketch. Un tirage au sort aura lieu sur le plateau pour désigner les candidats qui vont s’affronter sur scène. Dans la finale, qui aura lieu en direct, les 4 candidats retenus devront chacun présenter un sketch dont le thème sera imposé par le public via un vote sur l’application stand up. «Et c’est le téléspectateur qui désignera l’humoriste de l’année», avance Al Aoula qui prévoit également des quotidiennes pour l’émission qui attire un large public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *