La Fondation Attijariwafa bank lance la 4ème promotion de l’Académie des arts

La Fondation Attijariwafa bank lance la 4ème promotion de l’Académie des arts

Elle en célèbre les 10 ans d’existence

Pour sa rentrée culturelle, la Fondation Attijariwafa bank organise une double cérémonie, articulée autour de l’exposition des élèves de la promotion 2017-2019 et du lancement de la 4ème promotion de l’Académie des arts. Une cérémonie désormais traditionnelle puisqu’elle est à sa 4ème promotion depuis 10 ans avec l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de la Région de Casablanca-Settat. «10 ans déjà d’engagement au profit d’une jeunesse assoiffée d’apprentissage et d’exploration artistique au fil desquels l’Académie des arts est passée de l’idée de rassembler un groupe d’apprenants dans le cadre d’ateliers éphémères et est arrivée au stade de maturité avec un nombre constant d’inscrits (100 élèves par promotion), 3 enseignants contractés de manière permanente et un programme pédagogique solide allant de l’introduction à l’art et à son histoire aux pratiques contemporaines (installation, vidéo, performance…)», explique la fondation dans un communiqué.

Altérité et vivre-ensemble, maîtres mots de l’exposition «Le Je de l’autre»

Voir son œuvre d’art exposée dans l’espace d’art Actua de la Fondation Attijariwafa bank est un rêve devenu réalité pour les élèves âgés entre 10 et 17 ans de cette 3ème promotion 2017-2019 de l’Académie des arts. Une consécration issue de deux années de formation et d’explorations artistiques pilotées par la Fondation et placées sous la houlette des professeurs chevronnés Abderrahmane Banana pour la peinture, Abdelmajid Seddati pour l’écriture et Aziz Chafik pour le multimédia. «Toutes les productions ont été pensées et créées par les participants. Dans une scénographie décloisonnée entièrement produite par la Fondation, où fusionnent plusieurs expressions, peinture, installations, écrits, sculptures, vidéos et performances, l’exposition tente de susciter l’espoir dans un art et une culture aspirant à un cosmopolitisme fécond, et à une coexistence pleine et saine dans un espace commun, réaffirmant la foi de la Fondation dans l’avenir et sa confiance dans la jeunesse», indique-t-on.

Nouvelles explorations artistiques sous le thème «Le risque comme vecteur de créativité»

Le programme Académie des arts ayant porté ses fruits depuis son lancement en 2009, la Fondation Attijariwafa bank donnera le jour même le coup d’envoi de la 4e promotion de l’Académie des arts pour les années scolaires 2019 à 2021.

Cette nouvelle thématique sera l’occasion de challenger la créativité des apprenants et de sortir davantage du cadre ordinaire de la création artistique en allant plus vers des pratiques plus contemporaines (Street-art) remettant en question l’art, sa définition et son rôle dans une société en perpétuel changement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *