970x250

La Jeunesse s’attelle à la mise en place des services pilotes dans les Maisons des jeunes

La Jeunesse s’attelle à la mise  en place des services pilotes dans  les Maisons des jeunes

Un appel à manifestation d’intérêt vient d’être lancé

La stratégie de la régénération et de réhabilitation des Maisons des jeunes s’accélère. En effet, le ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication se penche sur la mise en place de services pilotes au sein des Maisons des jeunes. Dans ce cadre, il vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt avec l’appui du système des Nations Unies au Maroc (UNFPA, Unicef, Unesco et UNDP) pour «l’accompagnement dans la mise en œuvre de la vision de la nouvelle génération des Maisons des jeunes». Dans ce sens, le consultant a pour mission d’accompagner le ministère dans la mise en œuvre de projets pilotes, recenser et identifier les ONG œuvrant dans le domaine de jeunesse et les accompagner en vue du processus d’accréditation, renforcer les capacités des ONG sur les modes de gouvernance et la nouvelle offre des Maisons des jeunes et ainsi évaluer les différents programmes. Notons que cet appel d’offres est lancé sur la base d’une mission réalisée en 2021. Ceci consiste à régénérer l’offre de service des Maisons des jeunes à travers trois leviers.

Le premier consiste en la mise en œuvre d’un dispositif de gouvernance assurant une gestion performante des Maisons des jeunes et favorisant la qualité de service, le deuxième volet consiste en la conception d’une nouvelle offre adaptée aux besoins des jeunes. Enfin, le dernier comprend le renforcement du métier d’animateur socioculturel.
Dans le même sillage, le ministère entend faire bénéficier les jeunes des programmes et activités digitales pour promouvoir l’inclusion socio-économique des jeunes en leur permettant d’acquérir des compétences dans le numérique.

Toujours dans ce cadre, le ministère compte aussi ouvrir ces établissements au plus grand nombre de jeunes dans toutes les régions du Royaume. Il prépare un décret spécifique portant l’organisation de ces espaces et propose une nouvelle gamme de services adaptée aux besoins des jeunes. Il est à rappeler que le Maroc compte 464 Maisons des jeunes, dont 367 en milieu urbain (57%) et 279 dans le monde rural (43%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.