«La Nuit blanche du cinéma» : Une 10ème édition en format hybride

«La Nuit blanche du cinéma» :  Une 10ème édition en format hybride

L’Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’Homme (ARMCDH) organise, du 9 au 18 juillet prochain, la 10ème édition de «La Nuit blanche du cinéma» en format hybride, sous le thème «Cinéma et libertés».

Selon les organisateurs, les deux premiers jours de cette manifestation culturelle se dérouleront en présentiel sur l’esplanade de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) à Rabat, tandis que le reste des projections se fera en ligne via la plateforme nuitblanche10.armcdh.ma. Le programme de cette édition, qui coïncide avec le dixième anniversaire de la nouvelle Constitution du Royaume, comporte des fictions, des documentaires et des courts-métrages marocains et étrangers, outre un débat à l’esplanade de la BNRM autour de la thématique « La liberté de création : entre l’assise constitutionnelle et l’élan du nouveau modèle de développement», prévu au lendemain de la première nuit des projections. «En application des mesures de précaution liées à la Covid-19, les événements en plein air seront limités à 100 personnes, qui doivent s’inscrire au préalable sur le site de la manifestation», indique l’ARMCDH. La «Nuit blanche du cinéma» et des droits de l’Homme est organisée en coopération avec la Fondation Heinrich Böll, avec l’appui de ONU Femmes, l’Institut Français du Maroc, l’ambassade de Suisse au Maroc, le Centre cinématographique marocain et le réseau arabe pour les films droits de l’Homme (ANHAR).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *