970x250

La Tbourida inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

La Tbourida inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

La liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité vient de s’étoffer par l’inscription de la «Tbourida», à l’issue de la 16ème session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui se tient du 13 au 18 décembre à Paris.

Cette inscription fait partie d’un dossier national intégré élaboré à l’initiative de la Société royale d’encouragement du cheval, ayant permis la mise en évidence des pratiques culturelles, savoir-faire et connaissances liés à la «tbourida », en plus de sa portée sociale et de sa dimension culturelle, a indiqué un communiqué du ministère de de la jeunesse, de la culture et de la communication, département de la culture. La 16ème session de ce comité a en outre connu l’inscription de la calligraphie arabe sur la même liste, dans le cadre d’un dossier commun soumis par l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes, y compris le Maroc, précise le communiqué, notant qu’il y avait eu inscription de la fauconnerie sur la liste représentative après que le groupe porteur de l’élément avait accepté l’adhésion du Qatar. Le bilan du Maroc s’élève à 12 éléments du patrimoine inscrits sur les listes de l’Unesco, un nombre important aux niveaux régional et africain, qui vient refléter les efforts déployés par le Royaume pour mettre en valeur son patrimoine culturel immatériel en étroite collaboration entre les départements ministériels concernés, les conseils élus et les acteurs de la société civile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.