Le Complexe culturel Beni Makada ouvrira bientôt ses portes

Le Complexe culturel Beni Makada ouvrira bientôt ses portes

Cet espace a nécessité un coût de 40,4 millions DH Tanger

«Le projet du centre culturel de Beni Makada représente une réponse avantageuse et une meilleure interaction avec les besoins de la population, dans une zone périphérique de Tanger, où il y a insuffisance des équipements socioculturels»

Le grand centre culturel Beni Makada à Tanger est fin prêt pour accueillir ses premiers visiteurs. L’ouverture de ce bijou architectural et culturel est prévue pour bientôt. S’étendant sur une superficie totale de 4.300 m2, dans l’arrondissement de Beni Makada, le plus peuplé à Tanger, «le projet du centre culturel de Beni Makada représente une réponse avantageuse et une meilleure interaction avec les besoins de la population, dans une zone périphérique de Tanger, où il y a insuffisance des équipements socioculturels. Ce grand centre se veut un équipement de proximité qui a été réalisé par le département de la culture en partenariat avec la wilaya de Tanger», indique Kamal Ben Laymoun, directeur régional de la culture de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
D’une enveloppe budgétaire globale de 40,4 millions de dirhams, ce nouveau projet, réalisé dans le cadre du programme royal de Tanger-Métropole, est destiné à assurer une animation culturelle et artistique et ambitionne de constituer un espace de formation, de rencontres et d’échanges culturels de la population tangéroise et celle des environs. A l’instar des autres structures culturelles nouvellement réalisées ou en cours de réalisation à Tanger, le nouveau complexe Beni Makada est équipé et aménagé selon une architecture traditionnelle marocaine et avec des matériaux reflétant l’art et la culture de la ville du détroit. Il se distingue par ses locaux alliant «les contenus traditionnels et l’évolution moderniste du patrimoine culturel marocain», selon les initiateurs de ce projet.
Ce nouveau centre culturel est constitué de trois niveaux et sera géré par le ministère de la culture. Le sous-sol se compose d’un conservatoire de musique et art chorégraphique avec des ateliers de musique, des salles de danse et un studio d’enregistrement. Le rez-de-chaussée comporte la grande salle de performance artistique (théâtrale, musicale, …) de 300 places, une salle multifonctionnelle, une bibliothèque pour enfants et une salle d’exposition. Alors que le premier étage abrite une bibliothèque pour adultes, une salle informatique, une salle de formation ainsi que des services administratifs et une cafétéria.
Rappelons qu’en plus du centre culturel Beni Makada, Tanger a connu la création de nouveaux équipements culturels dans le cadre du programme de Tanger-Métropole, dont le Palais des Arts et de la culture qui est de même fin prêt pour ouvrir ses portes avant la fin de 2020. Sur une superficie totale de 24.000 m2, ce projet se veut un espace de formation et d’expérimentation pluridisciplinaires artistiques, de programmations et de productions culturelles et artistiques. Tanger a également vu la réhabilitation d’une partie de son patrimoine, dont le réaménagement des grottes d’Hercule, le château Perdicaris de Rmilate et la villa Harris.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *