Culture

Le Festival de Fès des musiques sacrées du monde présenté à Madrid

© D.R

Il a permis à ses partenaires de s’enquérir de son programme

La cérémonie de présentation du prestigieux Festival de Fès des musiques sacrées du monde s’est déroulée le jeudi 9 mai à Madrid. Elle a été un franc succès et a été applaudie par le parterre de personnalités venues nombreuses à l’événement.

L’esprit d’Al-Andalus a régné le jeudi 9 mai sur la cérémonie de présentation à Madrid de la 27ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde. L’événement, organisé à l’ambassade du Royaume du Maroc, a permis aux partenaires du Festival de s’enquérir d’une programmation qui promeut la diversité culturelle, la tolérance et le vivre-ensemble. Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Festival, qui se tiendra du 24 mai au 1er juin prochain sous le thème «La Quête de l’Esprit Al-Andalus», a choisi l’Espagne comme pays d’honneur. D’où la thématique qui mettra ainsi en avant la période de cohabitation pacifique des religions du Livre dans l’Andalousie du 8ème au 15ème siècles considérée comme un Age d’or et dont l’esprit perdure encore dans le Royaume et qui anime depuis 26 ans le Festival de Fès des musiques sacrées du monde.

La cérémonie a été marquée par la présence de Carmen Calvo, présidente du Conseil d’État espagnol, Karima Benyaich, ambassadrice du Royaume du Maroc à Madrid, et Abderrafie Zouitene, président de la Fondation Esprit de Fès, en plus de plusieurs personnalités du monde de la politique, de la culture, des médias et des arts. L’événement a en outre connu la projection d’un film sur la programmation du Festival, en plus d’une prestation exceptionnelle de la chanteuse marocaine de Melhoun et de Gharnati, Sanae Marahati, accompagnée de l’orchestre andalous Al Qarawiyin.
S’exprimant à cette occasion, Mme Calvo a réitéré l’importance de ce type d’événements qui témoigne de l’héritage culturel commun entre le Maroc et l’Espagne, tout en se félicitant des valeurs que promeut le Festival de Fès. «Il est l’un des rendez-vous les plus importants de la musique que je connaisse, un espace de croisements de musiques marocaines et internationales de haute qualité. C’est un exemple pour le monde en matière de respect de différentes cultures et traditions. Je suis convaincue que l’édition de cette année va être très spéciale, très différente et extraordinairement intéressante», a-t-elle déclaré.

De son côté, Mme Benyaich a indiqué que cette cérémonie constitue l’occasion de célébrer «l’esprit de renouveau qui caractérise actuellement les relations entre le Maroc et l’Espagne, permettant d’avancer ensemble vers un partenariat stratégique durable et la réalisation des objectifs communs». Elle a, par ailleurs, précisé que l’objectif est «d’inscrire ce partenariat stratégique dans la durée et de continuer à tisser des liens humains, culturels et économiques profonds entre les deux Royaumes, afin d’affronter l’avenir avec ambition et confiance et de construire une nouvelle dynamique porteuse de promesses, d’ambitions et d’actions concrètes».

Pour sa part, M. Zouitene a indiqué : «Nous nous réjouissons du choix de l’Espagne comme pays d’honneur pour cette 27ème édition. Dans un monde qui pâtit souvent des extrémismes, le Maroc et l’Espagne ont toujours agi pour diffuser des valeurs de tolérance et de partage. Cette édition mettra ainsi en exergue ces valeurs profondes et les liens historiques et d’amitié indéfectibles qui lient les deux Royaumes, notamment à travers une programmation qui prévoit des spectacles et fusions d’artistes des deux pays».

Articles similaires

CultureUne

Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde: la création spectaculaire « Zyriab ou la cinquième corde » ouvre les festivités

La capitale spirituelle et culturelle du Royaume sera sublimée, ce vendredi, grâce...

Culture

Exposition : Le Musée Mohammed VI d’art de Rabat célèbre Arman

Elle présente 70 œuvres retraçant ses inventions plastiques

Culture

Il verra la participation d’une vingtaine d’artistes : Atelier international de chant choral à Rabat

Le Club – Unesco Issil pour l’art et l’interculturalité et la Représentation...