Le Maroc et l’Afrique présents en force au Festival de Cannes

Le Maroc  et l’Afrique présents  en force  au Festival de Cannes

La 74ème édition du Festival de Cannes s’ouvre mardi, avec la participation du Maroc et une Afrique fortement représentée avec quatre films sélectionnés, dont deux en compétition officielle: «Haut et Fort» du Marocain Nabil Ayouch et « Lingui, les liens sacrés» du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun.
Avec son long-métrage «Haut et Fort», retenu dans la compétition officielle du Festival de Cannes, Nabil Ayouch signe «une première dans l’histoire du cinéma marocain», selon le Centre cinématographique marocain (CCM).
«Cette présence en compétition officielle 2021 témoigne de la notoriété internationale croissante du cinéma marocain et offre une chance de décrocher un prix dans la section officielle», souligne le CCM.
Produit par la société «Ali n’ Productions» en 2020, le film qui a bénéficié du fonds de soutien à la production des œuvres cinématographiques, raconte l’histoire d’un ancien rappeur engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *