Culture

Le Théâtre national Mohammed V de Rabat se réorganise

© D.R

Les propositions émises tendent à renforcer le rôle de cette structure culturelle afin d’accompagner les mutations artistiques que connaît le Maroc. L’opération lifting inscrit également le Théâtre national Mohammed V au cœur de «Rabat, ville lumière et capitale nationale de la culture».

Un projet ambitieux lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en date du 12 mai 2014. Les amendements proposés répondront également aux ambitions des acteurs artistiques afin de hisser le Maroc à un rang culturel plus élevé.

Les propositions relevées dans la note d’information relative au projet de loi n°51-15 tendent principalement à faire du Théâtre national Mohammed V une référence culturelle au Maroc aussi bien en termes de production artistique que de recherche, de formation et de soutien aux artistes nationaux. Se référant au projet de loi, l’institution devrait s’ouvrir aux différents spectacles d’art, et ce en contribuant au développement de spectacles théâtraux, musicaux et chorégraphiques. Le Théâtre Mohammed V de Rabat, tel qu’il est proposé, devrait conduire le réseau des principaux théâtres existant au niveau national.

L’établissement ne se limiterait plus à la réception des événements. Son rôle s’étendra à l’accompagnement de l’acte culturel et artistique au Maroc, comme il deviendra un partenaire incontournable dans la formation technique, la production et la promotion artistique et culturelle. L’espace de théâtre devrait être aménagé et équipé afin d’être en mesure d’abriter des manifestations aux standards internationaux.

Ledit projet de loi attribue au théâtre la mission d’archivage du répertoire théâtral marocain. Ces archives devront être mises au service des chercheurs du domaine. Côté organisationnel, le projet de loi définit les attributions du conseil d’administration dont l’établissement d’un organigramme fixant le rôle de chaque structure ainsi que l’instauration d’un plan précis définissant les procédures et les modes de conclusion des marchés.

Articles similaires

Culture

«Le corps poétique», exposition d’Imane Feriani à la villa des Arts de Casablanca

Du 28 mai au 30 juillet 2024, la Fondation ONA organise à...

Culture

Une série d’activités était au programme La Fondation Ali Zaoua fête son 10ème anniversaire

La Fondation Ali Zaoua a célébré cette semaine, le 23 mai, son...

Culture

Voix emblématique de Medi1 Radio : Le journaliste Abdessadaq Benissa n’est plus

Abdessadaq Benissa, l’un des journalistes fondateurs de Medi1 Radio, est décédé, dimanche...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux