Culture

Les principaux sites touristiques de la province d’Azilal se consolident

© D.R

Tourisme durable  : L’offre d’activité touristique au niveau des sites touristiques de pique-niques et des sites de dinosaure relevant de la province d’Azilal se renforce.

Dans le cadre du programme «Tourisme durable Suisse-Maroc», couvrant une période de 5 ans (2020-2024), les sites touristiques de la province d’Azilal subiront d’importants travaux d’aménagement. Il s’agit essentiellement des sites de pique-niques et des sites de dinosaure.

Un appel d’offres pour un appui au renforcement des aménagements de ces sites vient d’être lancé. Dans les détails, le prestataire devrait concevoir 4 modèles type d’aménagement d’espaces de pique-nique pour les touristes adaptés à l’architecture locale, aux matériaux locaux et aux savoir-faire et spécificités des zones touristiques de Zaouiat Ahansal et Ait Bougmaz. «Ils incluront des propositions pour des tables et bancs de pique-niques, des petits murets et des estimations des budgets nécessaires à leur réalisation», lit-on dans le document.

De même, il devrait produire un plan d’aménagement de l’espace de pique-nique situé au niveau du grenier de Sidi-Moussa, incluant l’esplanade en contrebas (tables fixes de pique-nique, bancs, murets…). En ce qui concerne le modèle d’aménagement des sites de dinosaures (Iwariden, Iblaklouene, Ait Blal (traces de dinosaures) et de Tilouguit : lieu ou ont été trouvés des ossements de dinosaure), ils seront conçus selon des schémas d’aménagement de ces espaces.

«Le prestataire sera amené à proposer des activités à mettre en place pour renforcer l’offre d’activité touristique au niveau de ces sites tout en projetant les traces de dinosaures (espaces de repos, petites activités ludiques pour les jeunes, les adolescents et les adultes autour du dinosaure), avec description des activités proposées. Ces activités doivent être décrites, schématisées et illustrées», explique la même source.

Il faut noter que le programme «Tourisme durable Suisse-Maroc» est financé par le secrétariat d’Etat à l’économie suisse, en collaboration avec le ministère du tourisme et la Société marocaine d’ingénierie marocaine (SMIT). Son approche globale repose sur trois piliers : développer des conditions cadres propices au développement d’un tourisme durable, renforcer la compétitivité et l’accès au marché de certains secteurs inclus dans la chaîne de valeur du tourisme et enfin développer les compétences en matière touristique.

En gros, ce programme vise à développer un tourisme durable intégré afin de réduire la pauvreté, générer des revenus, créer de nouveaux emplois et améliorer les emplois existants dans ces provinces, en particulier pour les jeunes et les femmes. «Cet objectif doit être atteint en accompagnant les acteurs locaux dans la mise en place d’une plateforme de coordination pour le développement d’un tourisme durable, d’un plan d’action du tourisme durable, dans la valorisation des attractions touristiques et la production régionale (produits du terroir et artisanat), dans la mise à niveau des hébergements ainsi que dans la formation de professionnels qualifiés dans le secteur du tourisme», indique la Fondation Swisscontact Maroc.

Ce programme, note la même source, répond aux obstacles identifiés pour le développement du tourisme dans cette région et s’aligne sur la stratégie nationale de tourisme du Maroc qui vise à faire bénéficier toutes les régions du Maroc des retombées économiques du tourisme et à promouvoir le tourisme durable. Dans le cadre du pilier 1 du programme, la Fondation Swisscontact explique qu’elle a réalisé avec les acteurs du tourisme «un diagnostic des flux de visiteurs existants et des besoins d’amélioration de l’offre touristique ainsi qu’un plan d’action du tourisme durable pour les flux de visiteurs prioritaires».

Articles similaires

CultureUne

Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde: la création spectaculaire « Zyriab ou la cinquième corde » ouvre les festivités

La capitale spirituelle et culturelle du Royaume sera sublimée, ce vendredi, grâce...

Culture

Exposition : Le Musée Mohammed VI d’art de Rabat célèbre Arman

Elle présente 70 œuvres retraçant ses inventions plastiques

Culture

Il verra la participation d’une vingtaine d’artistes : Atelier international de chant choral à Rabat

Le Club – Unesco Issil pour l’art et l’interculturalité et la Représentation...