Le manager est un psy : construire votre rôle et retrouvez votre liberté psychique. Préface de Sophie Bellon De Jean-Luc Emery et Eric Albert

Le manager est un psy : construire votre rôle et retrouvez votre liberté psychique. Préface de Sophie Bellon  De Jean-Luc Emery et Eric Albert

Dans un contexte mondial où l’entreprise connaît plein de transitions traduites par des tensions et des contradictions, le manager doit, à la fois, donner envie et mettre la pression, tout contrôler et favoriser l’initiative, mobiliser ses forces et s’adapter.

Il s’agit donc de savoir comment ramener de la cohérence dans l’incohérence tout en gardant son équilibre psychique. C’est pour cela que le manager psy doit bien se connaître. Et c’est également, dans cette optique, que les auteurs ont écrit ce livre qui apporte des clés de lecture. «L’individu devra savoir utiliser ses propres émotions, corriger ses biais et préjugés qui déterminent ses réactions et ses comportements ainsi que ceux de son entourage. Il doit aussi préserver sa liberté psychique, entraîner sa souplesse adaptative et mobiliser son intelligence émotionnelle pour éviter la surcharge mentale et prendre du recul». Après le succès de leur best-seller Le manager est un psy, il y a 20 ans, Eric Albert et Jean-Luc Emery proposent ici un livre entièrement nouveau. Pour eux, «plus que jamais, le manager est un psy. Et plus que jamais, l’entreprise en a besoin pour réussir». Jean-Luc Emery est psychiatre, spécialiste de l’anxiété et consultant en entreprise au sein de l’Institut français de l’anxiété et du stress. Eric Albert, psychiatre et consultant, développe sa réflexion managériale depuis plus de dix ans, sans jamais décevoir ses lecteurs. Le Manager est un psy (plus de 30.000 lecteurs) est devenu un classique, N’obéissez plus ! a obtenu le prix RH 2002 et «Pourquoi j’irais travailler» a connu un écho médiatique important.

Ed. Eyrolles
(18 avril 2019).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *