L’esprit du leader, de Rasmus Hougaard, Martiel Jacqueline Carter et Martial Vidaud

L’esprit du leader, de Rasmus Hougaard, Martiel Jacqueline Carter et Martial Vidaud

Pour écrire leur livre, les auteurs sont partis des études qui démontrent que les salariés sont de plus en plus désengagés et moins inspirés que jamais alors que la plupart des dirigeants pensent qu’ils motivent efficacement leurs employés…


Partant de là, les auteurs ont apporté leur regard pertinent au-delà de la formation en management que peuvent avoir les patrons d’entreprises. Les auteurs sont unanimes : la solution ne réside pas dans les diplômes mais dans l’état d’esprit du leader. C’est ainsi que Rasmus Hougaard et Jacqueline Carter ont mis en évidence trois qualités fondamentales pour les leaders d’aujourd’hui : la pleine conscience, l’altruisme et la compassion.
L’ouvrage se base sur des sondages menés auprès de plus de 35.000 dirigeants, des interviews de plus de 200 cadres supérieurs, une étude approfondie de la recherche en leadership, et jalonné de retours d’expérience inspirants (Marriott, Accenture, McKinsey & Company, LinkedIn, etc.). Les auteurs donnent aussi des idées pratiques pour l’adoption de nouvelles pratiques.
Fondateur de The Potential Project, Rasmus Hougaard est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions basées sur la pleine conscience pour les entreprises, implanté dans 20 pays. Il forme des cadres supérieurs, des dirigeants et des employés d’organisations telles que Google, Nike, Accenture, GE, en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie.
Jacqueline Carter est associée de The Potential Project International et directrice pour l’Amérique du Nord. Elle détient une maîtrise en comportement organisationnel et a travaillé avec le programme «Change Leadership Practice» de Deloitte.
Dominique Steiler est docteur en management et professeur à Grenoble École de Management où il dirige depuis 1999 le Centre développement personnel et managérial. Il accompagne aujourd’hui des managers et dirigeants en France et à l’étranger. En 2012, il crée la Chaire de recherche et d’enseignement «Mindfulness, bien-être au travail et paix économique», dans laquelle il associe une vision holistique à la rigueur scientifique et interdisciplinaire pour une économie plus pacifiée.

Ed. Alisio (24 avril 2019)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *